acétabule

ACÉTABULE

(a-sé-ta-bu-l') s. m.
Terme d'antiquité. Sorte de vase destiné au vinaigre.
Mesure répondant à la cotyle grecque et contenant 0,27 litres.
Les anatomistes appelaient autrefois acétabules les cavités articulaires qu'on nomme aujourd'hui cavités cotyloïdes. Ils donnaient aussi le nom d'acétabule à des enfoncements qui se voient à l'intérieur de la matrice chez les chèvres, les brebis, etc. Histoire naturelle. Suçoir des bras des mollusques céphalopodes.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    L'air est conduit.... de la grand artere aux arteres de la matrice et cotilidoines, qui sont au chorium, par les acetables, et des acetables à l'umbilic de l'enfant, par la veine umbilicale [PARÉ, t. II, p. 631]
    Iceux orifices ont esté appellés des Grecs cotyledons, et des Latins acetables [ID., XVIII, 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Acetabulum, de acetum, vinaigre (voy. ACÉTIQUE).

acétabule

ACÉTABULE. s.m. Terme d'Anatomie, qui se dit des cavités de quelques os, dans lesquelles d'autres os sont placés pour faire leurs mouvemens.