acclamation

acclamation

n.f.
Cri de joie ou d'enthousiasme collectif : Le chanteur a été accueilli par les acclamations du public
applaudissement, vivat ; huée, sifflet : Sa dernière tirade fut saluée par une acclamation
Par acclamation,
unanimement ou massivement, sans recourir à un scrutin : Être élu par acclamation.

ACCLAMATION

(a-kkla-ma-sion ; en poésie, de cinq syllabes, a-kkla-ma-si-on) s. f.
Action d'acclamer. Pousser des acclamations. Saluer quelqu'un par des acclamations. Exciter des acclamations. Ce discours ayant provoqué des acclamations.
Une foule d'auditeurs qu'on traîne après soi, leur assiduité, leur attention, leurs acclamations [BOURD., Pensées, t. II, p. 208]
Les acclamations de ce puissant empire [VOLT., Sémir. I, 5]
Ils en admiraient la beauté avec une acclamation extraordinaire [LAMOTHE LEV., 299]
Je vous demanderai compte de ces talents éclatants qui vous avaient attiré les bénédictions des justes et les acclamations même des mondains [MASS., Avent, Jug. univ.]
Nous l'avons vu entrer au bruit des acclamations publiques [ID., Car. Pass.]
Par acclamation, loc. adv. Tout d'une voix et sans qu'il soit besoin de voter.
Les Allemands s'étaient donnés à Charlemagne par acclamation [VOLT., Mœurs, 32]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Aussi ne fault il pas inconsideréement user de toutes sortes d'acclamations à la louange du disant [AMYOT, Comment il faut ouïr, 22]

ÉTYMOLOGIE

  • Acclamatio, de acclamare (voy. ACCLAMER).

acclamation

ACCLAMATION. n. f. Cris de joie ou d'enthousiasme qu'excite une action ou une personne. À son arrivée, il se fit une acclamation générale. Le sénat romain faisait des acclamations aux nouveaux empereurs. Il fut reçu avec de grandes acclamations, de longues acclamations. Il fut salué par les acclamations de la multitude. Tout retentissait de leurs acclamations. Les acclamations des peuples.

Par acclamation, Manière dont une assemblée donne son suffrage, lorsqu'une personne est élue, une loi votée, une proposition adoptée, etc., tout d'une voix et sans qu'il soit besoin d'aller au scrutin. Il fut élu, nommé par acclamation. La loi passa, fut votée par acclamation. La proposition fut adoptée par acclamation.

acclamation


ACCLAMATION, ou ACLAMATION, s. f. [Aklama-cion, en vers, ci-on, tout bref.] Cri, qui marque la joie ou l'estime. "À~ son arrivée, il se fit une aclamation générale. Il fut reçu avec de grandes aclamations. Il se dit ordinairement au pluriel. Faire des aclamations à.... Le Sénat faisoit des aclamations aux Empereurs. — " Il se retira aux aclamations de tout le peuple. M. Targe. Cette dernière phrâse n'est pas aussi sûre que les autres.

Synonymes et Contraires

acclamation

nom féminin acclamation
Cri d'approbation.
applaudissement, ban, bravo, hourra, hurrah, ovation, vivat.
Traductions

acclamation

Beifall, Akklamationacclamation, acclaim, cheer, approvaltoejuiching, acclamatie, bijvalתרועה (נ), תְּרוּעָהaclamaciónaklamasiakklamasjonaclamaçãoakklamationacklamation (aklamasjɔ̃)
nom féminin
cri de joie être accueilli par des acclamations

acclamation

[aklamasjɔ̃]
nf
par acclamation [vote] → by acclamation acclamations
nfplcheers, cheering sg