accompagnement

accompagnement

n.m.
1. Action, fait d'accompagner ; entourage, escorte : L'accompagnement sera assuré par des étudiants
encadrement : Des structures d'accompagnement pour les enfants en difficulté
de soutien
2. Ce qui accompagne un mets : Des pigeons avec un accompagnement de raisins
3. Partie, ensemble des parties vocales ou instrumentales secondaires soutenant la partie principale d'une pièce de musique.

ACCOMPAGNEMENT

(a-kon-pa-gne-man) s. m.
Il fut choisi pour l'accompagnement de la princesse.
La dernière de ces conférences [entre le maréchal de Boufflers et le prince d'Orange] fut plus nombreuse en accompagnement, et les suites se mêlèrent et se parlèrent avec force civilité [SAINT-SIMON, 49, 77]
Fig. Ce qui accompagne, ce qui est accessoire. Le mérite et son accompagnement ordinaire, l'estime publique. La figure principale de ce tableau aurait besoin de quelques accompagnements.
Quand il est seul et sans ces accompagnements [PASC., P. div. 10]
En termes de blason, tout ce qui est hors de l'écu, comme les supports, le cimier. Porter des armoiries sans aucun accompagnement.
Union des instruments avec la voix. Chanter avec accompagnement de plano.
Quel accompagnement sublime Pour les chants inspirés du barde audacieux Que le bruit du canon.... [LAMART., Ép. à A. de Percev.]
Un organiste lui a donné quelques leçons d'accompagnement [J. J. ROUSS., Ém. V]
Une leçon d'accompagnement est celle où l'on enseigne l'art d'accompagner et non pas celle où l'on accompagne. C'est une faute grave, quoique très commune chez les jeunes pianistes, surtout celles qui sont un peu avancées, d'appeler leçons d'accompagnement celles qui leur sont données par un violoniste qui joue avec elles. C'est presque toujours une leçon de style ou une leçon d'ensemble donnée par accompagnement. La longueur de la phrase explique, mais ne justifie pas une locution fausse.
En chirurgie, accompagnement de la cataracte, matière blanchâtre et visqueuse qu'on a vue quelquefois autour du cristallin, et aussi lambeau de la membrane cristalline devenue opaque.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et aucune fois fait on tex acompaignemens, parce que li uns a plus de paine en aministrer les besongnes de le [la] compaignie que li autres [BEAUMANOIR, XXI, 33]

ÉTYMOLOGIE

  • Accompagner.

accompagnement

ACCOMPAGNEMENT. n. m. Action d'accompagner, surtout dans certaines cérémonies. On porta ce souverain au tombeau de ses ancêtres, et plusieurs princes furent désignés pour l'accompagnement du corps. Le maréchal de France qui était nommé pour l'accompagnement de l'ambassadeur, etc.

Spécialement, en termes de Musique, il se dit des Mélodies ou parties secondaires qui servent à accompagner la mélodie principale d'un morceau de musique exécuté par une voix ou par un instrument. L'accompagnement soutient la voix. Accompagnement de flûte, de violon. Sonate pour le piano avec accompagnement de basse, de violon et d'alto. Accompagnement obligé. Cet accompagnement est bien écrit, est brillant, trop chargé, sans effet, insignifiant. Ces accompagnements sont d'une riche facture, d'une grande pauvreté.

Accompagnement de quatuor, c'est-à-dire des Seuls instruments à cordes, violons, altos, basses et contrebasses. Accompagnement d'harmonie, c'est-à-dire des Seuls instruments à vent. Accompagnement à grand orchestre, c'est-à-dire Auquel concourent tous les instruments.

ACCOMPAGNEMENT se dit aussi de Ce qu'on regarde comme un accessoire nécessaire de certaines choses, soit pour la commodité, soit pour l'ornement. La figure principale de ce tableau aurait besoin de quelques accompagnements.

Il s'emploie aussi figurément. Le bonheur n'est pas toujours l'accompagnement de la vertu.

Il se dit particulièrement, en termes de Blason, de Tout ce qui est hors de l'écu, comme les supports, le cimier, les lambrequins, etc. Porter des armoiries sans aucun accompagnement.

accompagnement

Accompagnement, m. acut. Assectatio, Comitatus, Consociatio.

Accompagnement pour faire honneur à aucun, Assectatio officiosa, Assiduitas.

Accompagnement de table, Contubernium.

accompagnement


ACCOMPAGNEMENT, s. m. [Akon-pagneman: 2e. long. mouillez le gn. 4e. e muet; 5e. en avec le son d'an.] Action d'accompagner. Son usage est borné en ce sens; l'accompagnement du corps à la sépulture; l'accompagnement d'un Ambassadeur, etc. = 2°. Accords des instruments dont on accompagne la voix. Aprendre l'acompagnement; bon, mauvais accompagnement. = 3°. Ce qui sert de suite; "cette chambre manque des accompagnemens nécessaires.

Traductions

accompagnement

Geleit, Begleitungaccompaniment, escort, backingbegeleiding, accompagnement, garnituurלוואי (ז), לוויה (נ), צרופה (נ), לְוָיָהakkompanjementakompanado, akompanaĵo, akompanoacompañamientolauk-pauk, penyertaanacompanhamento, música para acompanharackompanjemangακομπανιαμέντοаккомпанементaccompagnamento (akɔ̃paɲmɑ̃)
nom masculin
1. musique action de jouer pour accompagner un chanteur jouer sans accompagnement
2. cuisine légumes servis avec une viande, un poisson des légumes en accompagnement

accompagnement

[akɔ̃paɲmɑ̃] nm
(CUISINE)side dish
[voyageurs] → accompanying
(= assistance) [malades] → caring; [élèves] → support
accompagnement pédagogique → educational support
accompagnement scolaire → support at school
(MUSIQUE) (musical)accompaniment
(MILITAIRE) [artillerie] → support