accordé, ée

ACCORDÉ, ÉE

(a-kor-dé, dée) part. passé.
Mis d'accord. Les deux adversaires ayant été accordés. Ces passages, en apparence contradictoires, étant accordés.
Concédé. Privilége accordé. Demande accordée par le sénat. Ces principes étant accordés.
Absolument. Accordé, je vous l'accorde, j'y consens. Vous demandez de l'argent, accordé.
En termes de musique, mis d'accord.
Un clavecin bien accordé ne fournit que des touches qui expriment la juste valeur de chaque son [FÉN., t. XXI, p. 146]