accordant, ante

ACCORDANT, ANTE

(a-kor-dan, dan-t') adj.
Ancien terme de musique. Qui s'accorde.
Plusieurs sons mêlés ensemble seront accordants ou discordants [DESC., l'Homme]
N'ayant lieu entre les sons accordants que par accident.... [ID., Mus.]
Aujourd'hui on dit plutôt consonant.
Qui consent, qui concorde.
Il est impossible qu'ils soient accordants avec toutes les diverses opinions des hommes [DESC., Méth. 6]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Et tout cil qui s'i acordent doivent estre mis en escrit comme acordans [BEAUMANOIR, 81]
  • XVIe s.
    Bref, rien n'y faut sinon que ton plaisir Soit accordant à mon ardant desir [MAROT, I, 333]
    Nourrissant en mesme giste, d'une societé accordante et paisible, le crime et le juge [MONT., I, 396]
    Une assemblée de quatre si accordants et si unis d'amitié [ID., IV, 326]