accoster

(Mot repris de accostions)

accoster

v.t. [ de l'anc. fr. coste, côté ]
1. S'approcher, se ranger bord à bord avec, en parlant d'un navire : Accoster un débarcadère
aborder ; appareiller : La vedette de la police a accosté le cargo.
2. (Sans compl.) Arriver à quai : Le paquebot va accoster.
3. Aller près de qqn pour lui parler : Accoster un passant pour demander son chemin
v.t. ind. (à)
Se ranger le long de qqch, en parlant d'un navire : La barque a accosté au débarcadère.

accoster


Participe passé: accosté
Gérondif: accostant

Indicatif présent
j'accoste
tu accostes
il/elle accoste
nous accostons
vous accostez
ils/elles accostent
Passé simple
j'accostai
tu accostas
il/elle accosta
nous accostâmes
vous accostâtes
ils/elles accostèrent
Imparfait
j'accostais
tu accostais
il/elle accostait
nous accostions
vous accostiez
ils/elles accostaient
Futur
j'accosterai
tu accosteras
il/elle accostera
nous accosterons
vous accosterez
ils/elles accosteront
Conditionnel présent
j'accosterais
tu accosterais
il/elle accosterait
nous accosterions
vous accosteriez
ils/elles accosteraient
Subjonctif imparfait
j'accostasse
tu accostasses
il/elle accostât
nous accostassions
vous accostassiez
ils/elles accostassent
Subjonctif présent
j'accoste
tu accostes
il/elle accoste
nous accostions
vous accostiez
ils/elles accostent
Impératif
accoste (tu)
accostons (nous)
accostez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais accosté
tu avais accosté
il/elle avait accosté
nous avions accosté
vous aviez accosté
ils/elles avaient accosté
Futur antérieur
j'aurai accosté
tu auras accosté
il/elle aura accosté
nous aurons accosté
vous aurez accosté
ils/elles auront accosté
Passé composé
j'ai accosté
tu as accosté
il/elle a accosté
nous avons accosté
vous avez accosté
ils/elles ont accosté
Conditionnel passé
j'aurais accosté
tu aurais accosté
il/elle aurait accosté
nous aurions accosté
vous auriez accosté
ils/elles auraient accosté
Passé antérieur
j'eus accosté
tu eus accosté
il/elle eut accosté
nous eûmes accosté
vous eûtes accosté
ils/elles eurent accosté
Subjonctif passé
j'aie accosté
tu aies accosté
il/elle ait accosté
nous ayons accosté
vous ayez accosté
ils/elles aient accosté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse accosté
tu eusses accosté
il/elle eût accosté
nous eussions accosté
vous eussiez accosté
ils/elles eussent accosté

ACCOSTER

(a-ko-sté) v. a.
Aborder quelqu'un qu'on rencontre.
[Gens qui] vous viennent accoster comme personnes ivres [RÉGNIER, Sat. II]
S'accoster de, v. réfl. Prendre pour compagnon, hanter, fréquenter.
N'ayant point dîné, Je m'accostai d'un homme à lourde mine [VOLT., P. Diable.]
Accostez-vous de fidèles critiques ; Fouillez, puisez dans les sources antiques ; Lisez les Grecs, savourez les latins ; Je ne dis tous, car Rome a ses Cotins [J. B. ROUSS., Ép. III, 1, à Marot.]
En termes de marine, en parlant d'un bâtiment, d'une embarcation, venir se placer le long et à côté de. La chaloupe accosta le vaisseau. Ce vapeur accosta le quai.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Ses homes se acosterent à lui, si li distrent : Bel pere, se li prophetes te deïst que..... [, Rois, 363]
    Lez Oliver s'acoste le meschin [il se met près du jeune Olivier] [, Ronc. 50]
    Et à un pilier [il] s'est tenuz et acostez [, Th. le Mart. 148]
  • XIIIe s.
    Maintes fois avint que en esté il aloit seoir au bois de Vincennes, après sa messe, et se acostoioit à un chesne [JOINV., 199]
    Lez un fossé se plaint et plore, Et cil lui corent andoi seure Là où il se fu acostez [, Ren. 18573]
  • XIVe s.
    Au lez devers la mer [il] les a fais acoster ; Les pors lor a tolus, et les pas destournez [, Guesclin, 14782]
  • XVe s.
    Les archers d'Angleterre estoient accostés aux deux lez du chemin [FROISS., I, I, 218]
  • XVIe s.
    J'avois le latin si prest et si à la main que mes precepteurs craignoient à m'accoster [MONT., I, 194]
    Junia s'estant accostée d'elle familierement, elle la repoussa rudement [ID., III, 180]
    M. de Vendosme vint acoster M. de Vielleville [CARLOIX, IV, 16]
    Toutefois il s'acosta de lui pour se descharger de sa creance [ID., II, 7]
    [Dans le cortége] les archevesques de Cologne et de Mayence accostoyent [étaient à côté] l'empereur [SLEIDAN, p. 18]

ÉTYMOLOGIE

  • Wallon, acoister ; provenç. et espagn. acostar ; ital. accostare ; de ad, à, et costa, côte (voy. CÔTE). Joinville a dit acostoier, verbe fait de à et costoyer, que nous disons côtoyer. Il y avait, dans l'ancien français, le substantif acost, qui signifiait action d'accoster :
    Et Renart si s'en vait fuyant Qui n'avoit soing de son acost [, Ren. 25915]
    On remarquera que nos anciens auteurs écrivaient généralement par un seul c accoster et les mots composés semblablement. Cela prouve qu'ils n'en prononçaient qu'un seul. Nous n'en prononçons qu'un seul non plus ; pourquoi ne faisons-nous pas comme eux ? C'est une simplification digne d'être recommandée à l'Académie.

accoster

ACCOSTER. v. tr. T. de Marine. Se placer le long de et à côté de. Accoster un vaisseau. Accoster un quai. Absolument, On leur cria d'accoster.

Il signifie aussi Aborder quelqu'un qu'on rencontre pour lui parler. Il me vint accoster. Il m'accosta lorsque je n'y pensais pas.

S'ACCOSTER DE signifie Hanter, fréquenter quelqu'un. Je ne sais de quelles gens vous vous accostez. Il s'accosta d'un mauvais garnement. Il est familier et ne se dit guère qu'en mauvaise part.

accoster

Accoster, act. acut. Est aussi imité de l'Italien Accostare, estant composé de ad et costé m. acut. comme si vous disiez se ranger au costé de quelqu'un. Ainsi l'on en use pour approcher et joindre aucun, et quelquefois pour prendre sa hantise et conversation, comme, Si tost que je l'eus accosté, Vbi primum accessi ad illum, me lateri eius accinxi.

Accostez-le, Fac te illi familiarem, Adi illum.

accoster


ACCOSTER, v. a. [Akosté, 3eé fer. tout bref.] Il est actif: acoster quelqu'un, l'aborder: et réc. s'acoster de quelqu'un, s'aprocher de lui pour lui parler. Famil.

Synonymes et Contraires

accoster

verbe accoster
2.  Aborder quelqu'un.
Traductions

accoster

accost, berthaanklampen, aanleggen (langs), aansprekenapprodare, attraccare (akɔste)
verbe transitif
1. adresser la parole à qqn se faire accoster dans la rue par un inconnu
2. navigation arriver à quai Le navire a accosté de nuit.

accoster

[akɔste]
vt
[+ personne] → to accost
se faire accoster (par) → to be accosted (by)
(NAVIGATION) [+ navire] → to draw alongside
vi (NAVIGATION) [navire] → to berth