accru, ue

ACCRU, UE

(a-kru, krue) part. passé.
Ses biens accrus par une sage économie. L'hérésie accrue par tant de factions et de cabales.
Athènes par mon père accrue et protégée [RAC., Phèdre, II, 2]
.... accru de leurs soldats, Nous verrons notre camp grossir à chaque pas [ID., Mithr. III, 1]