acheminé, ée

ACHEMINÉ, ÉE

(a-che-mi-né, née) part. passé.
Mis en chemin, au propre et au figuré. Convois acheminés. Du blé acheminé au marché. Une affaire bien acheminée.
De nous voir en nostre navire à si bon port acheminés [MALH., III, 3]
Le cardinal voyant l'affaire assez acheminée pour pouvoir former le dessein de l'arrêter [M. le Prince], il résolut de prendre des mesures avec Mme de Chevreuse [LAROCH., Mém. 103]
Technologie. Se dit d'une glace dont on a enlevé les plus grosses aspérités.