achèvement

(Mot repris de achevement)

achèvement

n.m.
Action de mener à son terme, de finir : L'achèvement de la construction d'un pont

ACHÈVEMENT

(a-chè-ve-man) s. m.
Action d'achever. Donner l'achèvement à un ouvrage.
Et pour l'achèvement d'une plus grande chose [MAIR., Soph. III, 1]
Fig. La perfection dont un ouvrage est susceptible.
Il y a toujours de l'imperfection aux œuvres de la nature, et elle n'apporte jamais tant de soin à l'achèvement de ce qu'elle fait qu'elle ne laisse quelque côté plus faible [BALZ., Les Romains.]
Elles m'ont donné l'achèvement d'une joie parfaite [SÉV., 100]
En termes de critique littéraire, l'achèvement est ce qui complète le dénoûment d'un ouvrage. Dans l'Iliade, la réconciliation d'Achille et d'Agamemnon est le dénoûment ; la mort d'Hector est l'achèvement.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    En pensant à l'achevement de cette oreille [L. XI, Contes, 11]

ÉTYMOLOGIE

  • Achever.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ACHÈVEMENT. - HIST. XIIIe s.
    Se vous vouloie de tout dire coument Chascuns le fist, ce seroit pour noient, Fait n'en aroie jamais achevement [, Les Enfances Ogier, publiées par Scheler, V. 6334]

achèvement

ACHÈVEMENT. n. m. Action d'achever ou Résultat de cette action. Il ne manque plus qu'un portail pour l'achèvement de cette église. L'achèvement de son travail dépendra de sa santé. On dit aussi ACHEVAGE, en termes d'Arts, spécialement pour les ouvrages de poterie.

Il se dit figurément de la Perfection dont un ouvrage est susceptible. Cet ouvrage n'est pas arrivé à son dernier degré d'achèvement.

achevement

Achevement, m. acut. Consummatio, Peractio, Absolutio, Perfectio, l'Espagnol dit, Acabamiento, Finis rei terminus.

achèvement


ACHèVEMENT, s. m. [Achèveman, 2e è moy. 3e e muet. l'Acad. écrit achévement avec un acc. aigu sur le 1er. e mais certainement cet e n'est pas fermé.] Fin, exécution entière, acomplissement d'une chôse. L' achèvement d'un édifice. Acad. = Perfection; achèvement d' un tableau. "Les Sauvages examinèrent avec une avide curiosité, la manière dont nos Grenadiers François s'y prenoient pour doner à ces sortes d'ouvrages le degré d'achèvement qu'ils exigent. Let. Edif.
   Rem. Mde. de Sevigné emploie ce mot assez singulièrement, mais toujours joliment, à son ordinaire. "Ma fille, je vous remercie plus de mille fois des trois lignes que vous m'avez écrites: elles m'ont doné l'achèvement d'une extrême joie. — Comme cette Dame illustre est inimitable dans son style, elle n'est pas toujours à imiter dans ses expressions. Ce qui sied bien chez elle, déplaîrait dans un autre.

Synonymes et Contraires
Traductions

achèvement

completion, achievement, endingגמירה (נ), הבאה לידי גמר (נ), הסתיימות (נ), הפטרה (נ), השלמה (נ), סיום (ז), תום (ז), תכלה (נ), תֹּם, הִסְתַּיְּמוּת, הַשְׁלָמָה, הַפְטָרָה, גְּמִירָה, סִיּוּםvoltooiing, beëindiging, volmaaktheidAbschlussзавершениеultimazione完成dokončení완료 (aʃɛvmɑ̃)
nom masculin
fin d'une action l'achèvement des travaux

achèvement

[aʃɛvmɑ̃] nm [travail, études] → completion