acoquiné, ée


Recherches associées à acoquiné, ée: ilion, noumène, s'encanailler

ACOQUINÉ, ÉE

(a-ko-ki-né, née) part. passé.
Mon Dieu, qu'à tes appas je suis acoquiné ! [MOL., Dép. amour. IV, 4]