acquêter

(Mot repris de acquêtera)

ACQUÊTER

(a-kê-ter) v. a.
Terme de jurisprudence. Acquérir un immeuble par un acte quelconque. Vieux.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Guillaume aquesta ledit heritage, et le peust donner, aumosner ou vendre sans retraite [BEAUMANOIR, XLIV, 2]
    Je ne di pas qu'en doingne quan qu'en a acquesté, Mais selon l'aisement que Diex t'ara presté [J. DE MEUNG, Test. 369]
  • XIVe s.
    Par l'us ou la coustume du pays, au cas où home ou femme bastars acquestoient aucuns heritages [DU CANGE, acquistum.]
  • XVIe s.
    Car par vous seule il faut que je l'acqueste [ST-GEL., 86]
    La cour de parlement a esté contrainte de leur faire deffence de plus acquester [CARL., III, 20]

ÉTYMOLOGIE

  • Acquêt ; ital. acquistare.

acquêter

ACQUÊTER. v. a. T. de Jurispr. Acquérir un immeuble par un acte quelconque. Il est vieux.