acquisition

acquisition

n.f.
1. Action d'acquérir un bien : Faire l'acquisition d'un réfrigérateur achat ; vente
2. Action d'acquérir un savoir : L'acquisition du langage.
3. Ce que l'on a acheté : Montre-moi ta dernière acquisition achat, emplette

ACQUISITION

(a-ki-zi-sion ; en poésie, de cinq syllabes) s. f.
Action d'acquérir. Conclure une acquisition. L'acquisition de l'Alsace à la France par le cardinal Mazarin.
Les nobles ne pourront faire d'acquisition sur les pauvres [FÉN., Tél. XI]
Que j'avoue que je ne sais pas où et comment se peuvent conclure les mariages, les contrats, les acquisitions, la paix, la trêve, les traités, les alliances [LA BRUY., 11]
Chose acquise. Conserver ses acquisitions. Cette acquisition lui donne un très bon produit.
Fig. L'acquisition de qualités. Cette langue fit quelques acquisitions de mots. Songeant à des acquisitions d'honneur et de gloire. On fit une grande acquisition en cet homme illustre.
La délicatesse n'est pas une acquisition de l'âme [PASC., Amour.]
Terme mystique. Le peuple d'acquisition, les chrétiens.
Le peuple d'acquisition, la nation sainte, les chrétiens, autrefois la bonne odeur de J. C. au milieu d'un monde païen et corrompu [MASS., Conf. Zèle contre les scandales]

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Cele naturele francise est corrumpue par les aquisitions desus dites [BEAUMANOIR, XLV, 19]
  • XIVe s.
    Et l'aquisicion et perfettion d'elles est en nous acomplie par bonne acoustumance [ORESME, Eth. 33]
  • XVIe s.
    Toujours prest à faire de bien en mieux pour ceulx qui lui estoient redevables, afin de les entretenir en sa devotion, comme la plus belle acquisition qu'il eust sceu faire [AMYOT, Flam. 1]

ÉTYMOLOGIE

  • Acquisitio, de acquirere, acquérir ; Berry, acquirition.

acquisition

ACQUISITION. n. f. Action d'acquérir. Faire un contrat d'acquisition. Faire une acquisition. Il a fait acquisition, l'acquisition d'une belle terre.

Il désigne aussi la Chose acquise. Bonne acquisition. Il lui a cédé son acquisition. Venez voir ma nouvelle acquisition.

acquisition

Acquisition, Acquisitio.

Acquisition de la seigneurie, Vsucapio.

Qui a beaucoup d'acquisitions, Peculiosus.

acquisition


ACQUISITION, ou AQUISITION, s. f. [Akizi-cion, en vers ci-on, tout bref.] 1°. Action d'aquérir: "Il a fait aquisition d'une belle terre. = 2°. La chôse même qui est aquise; bonne aquisition; je veux vous montrer ma nouvelle aquisition.

Synonymes et Contraires

acquisition

nom féminin acquisition
1.  Action d'acquérir un bien.
2.  Action d'acquérir un savoir.
3.  Ce qui a été acquis.
Traductions

acquisition

Errungenschaft, Erwerb, Akquisition, Beute, Akquise, Anschaffung, Einkauf, Erwerbung, Erworbenes, Kauf, Neuanschaffung, Neuerwerbung, Ankaufacquisition, accession, acquirement, asset, gain, purchase, buy, taking oververwerving, aanwinst, acquest, acquisitie, buit, prooi, verkrijging, aankoop, aanschaf, afname, inkoop, koop, overnameהקניה (נ), קנייה (נ), קניין (ז), רכישה (נ), רְכִישָׁה, הַקְנָיָהaankoop, inkooperhverv, erhvervelse, indkøb, købαγορά, απόκτημα, απόκτησηaĉeto, akirado, akiraĵo, akiroadquisición, compra, gananciaszerzemény, vásárláskaupacquisto, compra, guadagno, apprendimento, conseguimentokupno, zakupaquisição, compra, presaackvisition, anskaffning, förvärv, inköp, köpзавоеваниепридобиванеpořízení수집 (akizisjɔ̃)
nom féminin
achat faire l'acquisition d'une maison

acquisition

[akizisjɔ̃] nf
(= achat) → purchase
faire l'acquisition de → to acquire, to purchase
[droit, statut, compétence] → acquisition
acquis sociaux nmplsocial benefits