acrostiche

(Mot repris de acrostiches)

acrostiche

n.m. [ du gr. akros, élevé, haut, et stikhos, vers ]
Pièce de vers composée de telle sorte qu'en lisant dans le sens vertical la première lettre de chaque vers on trouve un mot-clé, le thème du poème, le nom de l'auteur ou celui du dédicataire : Un ingénieux acrostiche.

ACROSTICHE

(a-kro-sti-ch')
S. m. Ouvrage composé d'autant de vers qu'il y a de lettres dans le nom pris pour sujet, chaque vers commençant par une des lettres de ce nom prises de suite.
Non-seulement on fit des vers sibyllins, mais on les fit en acrostiches [VOLT., Mœurs, Sibyll.]
Adj.
On fit des vers grecs acrostiches imputés à une sibylle [VOLT., Phil. V, 49]

ÉTYMOLOGIE

  • Du grec, indiquant la pointe, l'extrémité (voy. ACROTÈRE), et rangée, ligne, vers, piquer (voy. STIGMATE). Quand, réfléchissant sur l'enchaînement des significations, on descend de l'idée de vers à celle de ligne dans une page, de l'idée de ligne à celle de rangée, de l'idée de rangée à celle de l'acte par lequel on fixe et détermine les points qui constituent cette rangée, on assiste à un travail curieux de l'esprit humain, qui se reproduit dans toutes les acceptions détournées et abstraites.

acrostiche

ACROSTICHE. n. m. Pièce de vers dont les lettres initiales forment le nom d'une personne ou d'une chose. Un acrostiche ingénieux. Un sonnet par acrostiche.

Il est aussi adjectif des deux genres. Sonnets acrostiches. Vers acrostiches.

acrostiche


ACROSTICHE, s. m. Vers qui commencent chacun par une lettre d'un nom proposé. Cette sorte de Poësie est hors de mode. — Adj. Vers acrostiches, Sonet acrostiche.

Traductions

acrostiche

Akrostichon, Akrostikon

acrostiche

achrostic, acrostic

acrostiche

אצרף (ז), אקרוסטיכון

acrostiche

акростих

acrostiche

acròstic

acrostiche

akrostich

acrostiche

akrostiko

acrostiche

acróstico

acrostiche

acrostico

acrostiche

acrostico

acrostiche

akrostych

acrostiche

acróstico

acrostiche

قصيدة

acrostiche

Akrostikon

acrostiche

아크로 스틱

acrostiche

Akrostikon

acrostiche

[akʀɔstiʃ] nm (= poème) → acrostic