acter

(Mot repris de actasse)

acter

v.t.
Prendre acte de ; entériner, valider.

acter


Participe passé: acté
Gérondif: actant

Indicatif présent
j'acte
tu actes
il/elle acte
nous actons
vous actez
ils/elles actent
Passé simple
j'actai
tu actas
il/elle acta
nous actâmes
vous actâtes
ils/elles actèrent
Imparfait
j'actais
tu actais
il/elle actait
nous actions
vous actiez
ils/elles actaient
Futur
j'acterai
tu acteras
il/elle actera
nous acterons
vous acterez
ils/elles acteront
Conditionnel présent
j'acterais
tu acterais
il/elle acterait
nous acterions
vous acteriez
ils/elles acteraient
Subjonctif imparfait
j'actasse
tu actasses
il/elle actât
nous actassions
vous actassiez
ils/elles actassent
Subjonctif présent
j'acte
tu actes
il/elle acte
nous actions
vous actiez
ils/elles actent
Impératif
acte (tu)
actons (nous)
actez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais acté
tu avais acté
il/elle avait acté
nous avions acté
vous aviez acté
ils/elles avaient acté
Futur antérieur
j'aurai acté
tu auras acté
il/elle aura acté
nous aurons acté
vous aurez acté
ils/elles auront acté
Passé composé
j'ai acté
tu as acté
il/elle a acté
nous avons acté
vous avez acté
ils/elles ont acté
Conditionnel passé
j'aurais acté
tu aurais acté
il/elle aurait acté
nous aurions acté
vous auriez acté
ils/elles auraient acté
Passé antérieur
j'eus acté
tu eus acté
il/elle eut acté
nous eûmes acté
vous eûtes acté
ils/elles eurent acté
Subjonctif passé
j'aie acté
tu aies acté
il/elle ait acté
nous ayons acté
vous ayez acté
ils/elles aient acté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse acté
tu eusses acté
il/elle eût acté
nous eussions acté
vous eussiez acté
ils/elles eussent acté

ACTER

(a-kté) v. a.
Prendre acte, en parlant de procédure, de protocole.
M. le baron Jomini propose de ne consigner dans les protocoles que les points sur lesquels la conférence sera d'accord et de ne pas acter les divergences, [, Confér. de Bruxelles, 1874, Protocole n° 1, dans Journ. offic. 30 octobre 1874, p. 7275, 1re col.]
M. le général de Voigts-Rhetz demande qu'il soit acté au protocole que le bombardement étant un des moyens les plus efficaces.... [, ib. dans Journ. offic. 1er nov. 1874, p. 7310, 3e col.]
Traductions