aduler

(Mot repris de adulés)

aduler

v.t. [ lat. adulari ]
Témoigner une admiration passionnée à : Un présentateur que le public adule chérir, idolâtrer

aduler

(adyle)
verbe transitif
aimer beaucoup qqn et lui montrer La foule l'adulait.

aduler


Participe passé: adulé
Gérondif: adulant

Indicatif présent
j'adule
tu adules
il/elle adule
nous adulons
vous adulez
ils/elles adulent
Passé simple
j'adulai
tu adulas
il/elle adula
nous adulâmes
vous adulâtes
ils/elles adulèrent
Imparfait
j'adulais
tu adulais
il/elle adulait
nous adulions
vous aduliez
ils/elles adulaient
Futur
j'adulerai
tu aduleras
il/elle adulera
nous adulerons
vous adulerez
ils/elles aduleront
Conditionnel présent
j'adulerais
tu adulerais
il/elle adulerait
nous adulerions
vous aduleriez
ils/elles aduleraient
Subjonctif imparfait
j'adulasse
tu adulasses
il/elle adulât
nous adulassions
vous adulassiez
ils/elles adulassent
Subjonctif présent
j'adule
tu adules
il/elle adule
nous adulions
vous aduliez
ils/elles adulent
Impératif
adule (tu)
adulons (nous)
adulez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais adulé
tu avais adulé
il/elle avait adulé
nous avions adulé
vous aviez adulé
ils/elles avaient adulé
Futur antérieur
j'aurai adulé
tu auras adulé
il/elle aura adulé
nous aurons adulé
vous aurez adulé
ils/elles auront adulé
Passé composé
j'ai adulé
tu as adulé
il/elle a adulé
nous avons adulé
vous avez adulé
ils/elles ont adulé
Conditionnel passé
j'aurais adulé
tu aurais adulé
il/elle aurait adulé
nous aurions adulé
vous auriez adulé
ils/elles auraient adulé
Passé antérieur
j'eus adulé
tu eus adulé
il/elle eut adulé
nous eûmes adulé
vous eûtes adulé
ils/elles eurent adulé
Subjonctif passé
j'aie adulé
tu aies adulé
il/elle ait adulé
nous ayons adulé
vous ayez adulé
ils/elles aient adulé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse adulé
tu eusses adulé
il/elle eût adulé
nous eussions adulé
vous eussiez adulé
ils/elles eussent adulé

ADULER

(a-du-lé) v. a.
Flatter.
Vite un prix au sot qui l'adule [BÉRANGER, Denys.]

SYNONYME

  • ADULER, FLATTER. Une différence d'aduler avec flatter, c'est qu'aduler est du langage relevé et n'a d'emploi que là, tandis que flatter a un emploi général. Une autre, c'est qu'aduler implique une servilité et une fausseté qui ne sont pas nécessairement dans flatter.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    La haulte genealogie des nobles roys de France nous peut aydier en ceste partie comme preambule de gloire non adulant [CHRIST. DE PISAN, Charles V, I, 5]

ÉTYMOLOGIE

  • Adulari, sur l'origine et la racine duquel les étymologistes ne s'accordent pas.

aduler

ADULER. v. tr. Flatter quelqu'un avec excès par bassesse ou par intérêt. Aduler la puissance On adule ce prince.

aduler


*ADULER, v. a. Flater bâssement. Néologisme, dont la Langue est redevable à Diderot.... "Quoi! Philosophe, dit-il, en apostrophant Sénèque; vous adulez bâssement le Souverain pendant sa vie, et vous l' insultez cruellement après sa mort! — Deux Auteurs peu conus, ont employé depuis peu aduler. "Il savoit mieux aduler que raisoner. Vie de L. XV. "En dépit de tous ceux qui l' adulent et l'encensent. Journ. Polit.

Synonymes et Contraires

aduler

verbe aduler
Traductions

aduler

vleien

aduler

aai, vlei

aduler

adular, afalagar

aduler

smigre

aduler

flati

aduler

imarrella

aduler

lisma, smickra

aduler

[adyle] vt [+ personnage] → to adulate
adulé par → adulated by