affalé, ée

AFFALÉ, ÉE

(a-fa-lé, lée) part. passé.
Arrêté sur la côte.
Au point du jour, nous nous trouvâmes affalés à la côte [CHATEAUB., Itin. II, 100]