affiné, ée

AFFINÉ, ÉE

(a-fi-né, née) part. passé.
De l'or affiné. Ce fromage est bien affiné
Fig.
Les connaisseurs crurent trouver, sous ce langage barbare [des Maximes des saints], un pur quiétisme, délié, affiné [S.-SIM., 45, 14]