affirmer

(Mot repris de affirmassions)

affirmer

v.t. [ du lat. firmus, solide ]
1. Dire très fermement qu'une chose est vraie : J'affirme que je n'en savais rien assurer, soutenir certifier, garantir
2. Manifester clairement : Jeune cinéaste qui affirme son indépendance montrer, prouver

s'affirmer

v.pr.
Devenir plus manifeste, plus fort : Sa capacité à occuper ce poste s'affirme de jour en jour se confirmer, se renforcer

affirmer


Participe passé: affirmé
Gérondif: affirmant

Indicatif présent
j'affirme
tu affirmes
il/elle affirme
nous affirmons
vous affirmez
ils/elles affirment
Passé simple
j'affirmai
tu affirmas
il/elle affirma
nous affirmâmes
vous affirmâtes
ils/elles affirmèrent
Imparfait
j'affirmais
tu affirmais
il/elle affirmait
nous affirmions
vous affirmiez
ils/elles affirmaient
Futur
j'affirmerai
tu affirmeras
il/elle affirmera
nous affirmerons
vous affirmerez
ils/elles affirmeront
Conditionnel présent
j'affirmerais
tu affirmerais
il/elle affirmerait
nous affirmerions
vous affirmeriez
ils/elles affirmeraient
Subjonctif imparfait
j'affirmasse
tu affirmasses
il/elle affirmât
nous affirmassions
vous affirmassiez
ils/elles affirmassent
Subjonctif présent
j'affirme
tu affirmes
il/elle affirme
nous affirmions
vous affirmiez
ils/elles affirment
Impératif
affirme (tu)
affirmons (nous)
affirmez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais affirmé
tu avais affirmé
il/elle avait affirmé
nous avions affirmé
vous aviez affirmé
ils/elles avaient affirmé
Futur antérieur
j'aurai affirmé
tu auras affirmé
il/elle aura affirmé
nous aurons affirmé
vous aurez affirmé
ils/elles auront affirmé
Passé composé
j'ai affirmé
tu as affirmé
il/elle a affirmé
nous avons affirmé
vous avez affirmé
ils/elles ont affirmé
Conditionnel passé
j'aurais affirmé
tu aurais affirmé
il/elle aurait affirmé
nous aurions affirmé
vous auriez affirmé
ils/elles auraient affirmé
Passé antérieur
j'eus affirmé
tu eus affirmé
il/elle eut affirmé
nous eûmes affirmé
vous eûtes affirmé
ils/elles eurent affirmé
Subjonctif passé
j'aie affirmé
tu aies affirmé
il/elle ait affirmé
nous ayons affirmé
vous ayez affirmé
ils/elles aient affirmé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse affirmé
tu eusses affirmé
il/elle eût affirmé
nous eussions affirmé
vous eussiez affirmé
ils/elles eussent affirmé

AFFIRMER

(a-fir-mé) v. a.
Assurer qu'une chose est vraie. Affirmer avec serment. J'ose affirmer que.... Ne rien affirmer.
En termes de logique, exprimer l'affirmation. Toute proposition affirme ou nie.
En termes de palais, jurer, assurer par serment.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Mais il ne voleit pas la cote verte oster ; Kar jo quid bien pur veir, e sil puis afermer, Qu'il out desuz [dessous] la haire, qu'il ne volt pas mustrer [, Th. le mart. 162]
  • XIIIe s.
    Lors fu mandé li messager que Salehedin i avait envoiié, si lor fu dit et affremé que il averoient bataille au jour que il avoient requis [, Chr. de Rains, 26]
    Seigneur, se là fussiés, por voir vous puis conter, Très bien peüssiés dire et pour voir afermer Qu'ainc ne veïstes gent si vaillament errer [, Ch. d'Ant. V. 401]
    Se li barons [mari] revient.... et dist que li enfant sont bastart, en afermant qu'il ne fu el païs par nuit ne par jor [BEAUMANOIR, XVIII, 14]
  • XIVe s.
    Il avait donné à entendre de bouche et affermé aux dits courretiers.... [, Bibl. des Chart. 2e série, t. III, p. 424]
  • XVe s.
    Les Auglois se vantoient et affermoient que [les Bretons] les avoient mandés, et se tenoient leurs soudoyers [FROISS., II, II, 68]
  • XVIe s.
    Clitomachus affermoit n'avoir jamais sceu.... [MONT., II, 238]
    Peu de gents faillent, notamment aux choses malaysées à persuader, d'affermer qu'ils l'ont veue [ID., IV, 179]
    Sylvestre la [la puissance du pape] prefere à tous conciles et tous decrets, affermant que toute la vertu de l'Escriture depend d'icelle [SLEIDAN, F. 3]
    La mere afferma qu'elle avoit conceu les deux enfants du Dieu Mars [AMYOT, Rom. 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Affirmare, de af pour ad (voy. à), et firmare, rendre ferme (voy. FERME et FERMER) ; provenç. affermar ; espagn. afirmar ; ital. affermare. Affirmer est la forme moderne du mot, dont affermer est la forme ancienne (voy. aussi AFFERMIR). On a dit affermer dans tout le cours de la langue, même au XVIe s., conformément à l'analogie française qui de firmus avait fait ferme, et qui, par conséquent, d'affirmare faisait affermer. Ce n'est qu'au XVIIe siècle qu'affirmer a supplanté affermer, sans doute pour établir une distinction entre affermer, donner à ferme, et affermer, assarer.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • AFFIRMER.
  • V. réfl. Néologisme. S'affirmer, se poser, se déclarer avec tel ou tel caractère. C'est un homme qui ne manque aucune occasion de s'affirmer.

affirmer

AFFIRMER. v. tr. Assurer soutenir qu'une chose est vraie. Je l'ai vu, je vous l'affirme. Oseriez-vous affirmer cela?

Il se dit, en termes de Logique, d'une Proposition et signifie simplement Exprimer qu'une chose est. Toute proposition affirme ou nie.

En termes de Palais, il signifie Assurer avec serment.

affirmer


AFFIRMER, v. a. [Afirmé, 3eé fer. tout bref.] Assurer, soutenir qu'une chôse est vraie. "Il afirme tout, vrai ou non. = Au Palais, assurer avec serment. Voy. AFFIRMATION, n°. 2.
   AFFIRMER, régit la conjonction que avec l'indicatif, quand le sens est affirmatif, ou le subjonctif, quand le sens est négatif ou interrogatif: "J'afirme que cela est ainsi: "je n'afirme pas, et puis-je même afirmer que cela soit ainsi, quand je sais le contraire. — Afirmer, assurer, confirmer. (synon.) Voy. ASSURER.

Traductions

affirmer

behaupten, bejahen, ja sagen, beteuern, versichernaffirm, assert, assent, say yes, state, argue, assert oneself, averbeweren, bevestigen, beamen, toestemmen, verzekeren, verklaren, jazeggen, stellen, ja zeggenהנהן (פיעל), טען בתוקף, טָעַן בְּתֹקֶףbevestigafirmar, assegurar, asserir, asseverartvrdithævde, påståaserti, jesiaducir, afirmar, asentir, aseverar, confirmar, sostenermyöntääállítstaðhæfaaffermare, asserire, sostenere, far valereautumarehevde, påståafiançar, assegurar, asseverar, certificar, dizer sim, garantir, responder que sim, sustenar, afirmarbejaka, hävda, jaka, påståαποφαίνομαι (afiʀme)
verbe transitif
1. présenter qqch comme vrai Il affirme que ce n'est pas lui.
2. rendre plus assuré, plus solide affirmer son autorité

affirmer

[afiʀme] vt
(= prétendre) → to maintain, to claim
affirmer que → to maintain that, to claim that
Il a affirmé que c'était la vérité → He claimed it was the truth.
[+ autorité, volonté, personnalité] → to assert [afiʀme] vpr/vi
[individu] → to assert o.s.
Il est trop timide, il faut qu'il s'affirme → He's too shy, he needs to assert himself.
[tendance, volonté, organisation] → to assert itself