affréter

(Mot repris de affrétait)

affréter

v.t. [ de fret ]
Prendre un navire, un avion en louage.

affréter

(afʀete)
verbe transitif
prendre un navire, un avion en location affréter un navire pour le transport de marchandises

AFFRÉTER

(a-fré-té. La syllabe fre a un accent aigu, quand la syllabe qui suit est sonnante ; et un accent grave, quand la syllabe qui suit est muette, excepté au futur et au conditionnel où l'accent aigu est conservé) v. a.
Terme de marine. Prendre un bâtiment à louage.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    L'esprit est si estroictement affretté au corps, qu'il m'abandonne, à touts coups, pour le suyvre [MONT., III, 310]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. afretar, équiper ; ital. affrettare ; espagn. afretar ; de à et fret (voy. FRET).

affréter

AFFRÉTER. v. tr. T. de Marine. Prendre un bâtiment à louage, en totalité ou en partie. Affréter un navire à tant par tonneau, par mois ou par voyage.
Traductions

affréter

charter

affréter

החכיר (הפעיל), חכר ((פ'), חָכַר

affréter

afhuren [bus, bevrachten [schip], charteren [vliegtuig], trein], charteren

affréter

noleggiare

affréter

[afʀete] vt → to charter