affreux


Recherches associées à affreux: amusant, chanceux, ennuyeux, etroit, suivant

affreux, euse

adj. [ de affres ]
1. Qui provoque la peur, la douleur, le dégoût : Une affreuse blessure horrible ; attrayant atroce, effroyable répugnant, vil ; admirable
2. D'une extrême laideur : Ces nouveaux jouets sont affreux hideux, laid ; beau, superbe
3. Qui est désagréable, choquant : Quel temps affreux ! épouvantable, exécrable détestable

affreux

AFFREUX, EUSE. adj. Qui cause ou qui est propre à causer de la frayeur, de l'effroi. Un spectacle affreux. Une affreuse nouvelle. Jeter des cris affreux.

Il se dit quelquefois avec exagération d'une Personne d'une grande laideur ou d'une Chose très désagréable. Un affreux nabot. Nous avons suivi des chemins affreux. Il fait un temps affreux.

C'est un homme affreux, se dit, non seulement d'un Homme extrêmement laid, mais encore au figuré d'un Homme fort dépravé, capable des actions les plus noires, les plus viles.

Il se dit souvent au sens moral. Leur sort est affreux. C'est affreux à voir. C'est affreux à dire. C'est une ingratitude affreuse, une affreuse calomnie. Il est affreux de calomnier cet homme. Il était dans une affreuse misère.

affreux

Affreux, Sentus, Horridus, Perhorridus.

Affreux et espouvantable à regarder, Toruus.

affreûx


AFFREûX, EûSE, adj. [2e lon Afreû, eû-ze.] Horrible, qui done de l'effroi. — Il est indifférent de lui même à précéder ou à suivre le substantif.
   Les succès des méchans sont des succès affreux.
"Ciceron sut éventer et confondre l'affreux projet de Catilina. Il faut pour le choix de ces deux manières, consulter l'oreille et le goût. Il est en ce genre des inversions dûres: "le souvenir de ces affreux temps. Hist. d'Angl. "On voit ces affreux monstres (les Serpens) se glisser dans les cabanes. Prévot. C'est un des plus crians et des plus affreux abus de la guerre maritime. Linguet. Dites, temps afreux, monstres afreux; c'est un des abus les plus crians et les plus afreux de, etc.
   * Rem. Afreux ne se dit point des persones dans le moral. Je n'ôserais pourtant le condamner dans la phrâse suivante de Rousseau de Genève. "J'ai vu des hommes affreux pleurer de douleur aux aparences d'une année fertile. — Il est à la mode dans le jargon des petits-maîtres.
   Séduisant quand il parle, affreux quand il agit.
       Palissot.
  Ce clinquant de l'esprit, ces trompeuses surfaces,
  Cachent un homme affreux, qui veut vous égarer,
   Et que l'on ne peut voir sans se déshonorer.
       Le Méchant.

Traductions

affreux

(afʀø)

affreuse

gräßlich, schrecklich, entsetzlich, furchtbarhorrible, awful, dreadful, gruesome, repulsive, terrible, atrocious, horrid, abysmal, dismal, dreary, nasty, repellent, repelling, ghastly, appalling, hideous, fearful, frightfulafzichtelijk, vreselijk, afstotelijk, foeilelijk, ijselijk, schrikaanjagend, verschrikkelijk, vervaarlijk, afschuwelijk, afstotendאיום (ת), אָיֹםaaklig, afsigtelik, afskuwelikforfærdelig, rædsom, skrækkelig, rædselsfuldforloga, malbelega, terurahorrible, horroroso, espantosoocsmány, ronda, szörnyűhræðilegur, hryllilegurmostruoso, schifoso, terribile, raccapricciante, spaventoso, orribileskrekkelig, forferdeligstraszny, okropnyhorrível, abominável, horrendo, terrívelförfärlig, förskräcklig, gräslig, hemsk, fruktansvärdφριχτός, φρικτόςشَنِيعhroznýkauheastrašanひどい몹시 나쁜ужасныйแย่มากberbatkinh khủng糟糕的ужасно (afʀøz)
adjectif
1. très laid un tissu affreux
2. très désagréable un temps affreux
3. horrible et effrayant un crime affreux

affreux

[afʀø, øz] adj [drame, spectacle, temps] → dreadful, awful