aggraver

(Mot repris de aggraveront)

aggraver

v.t. [ du lat. gravis, lourd ]
Rendre plus grave, plus difficile à supporter : La pollution aggrave les pathologies pulmonaires
accroître ; apaiser : Le jury a aggravé la peine requise par le procureur

s'aggraver

v.pr.
Devenir plus grave : L'état de la blessée s'est aggravé
empirer : La situation s'est aggravée

aggraver


Participe passé: aggravé
Gérondif: aggravant

Indicatif présent
j'aggrave
tu aggraves
il/elle aggrave
nous aggravons
vous aggravez
ils/elles aggravent
Passé simple
j'aggravai
tu aggravas
il/elle aggrava
nous aggravâmes
vous aggravâtes
ils/elles aggravèrent
Imparfait
j'aggravais
tu aggravais
il/elle aggravait
nous aggravions
vous aggraviez
ils/elles aggravaient
Futur
j'aggraverai
tu aggraveras
il/elle aggravera
nous aggraverons
vous aggraverez
ils/elles aggraveront
Conditionnel présent
j'aggraverais
tu aggraverais
il/elle aggraverait
nous aggraverions
vous aggraveriez
ils/elles aggraveraient
Subjonctif imparfait
j'aggravasse
tu aggravasses
il/elle aggravât
nous aggravassions
vous aggravassiez
ils/elles aggravassent
Subjonctif présent
j'aggrave
tu aggraves
il/elle aggrave
nous aggravions
vous aggraviez
ils/elles aggravent
Impératif
aggrave (tu)
aggravons (nous)
aggravez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais aggravé
tu avais aggravé
il/elle avait aggravé
nous avions aggravé
vous aviez aggravé
ils/elles avaient aggravé
Futur antérieur
j'aurai aggravé
tu auras aggravé
il/elle aura aggravé
nous aurons aggravé
vous aurez aggravé
ils/elles auront aggravé
Passé composé
j'ai aggravé
tu as aggravé
il/elle a aggravé
nous avons aggravé
vous avez aggravé
ils/elles ont aggravé
Conditionnel passé
j'aurais aggravé
tu aurais aggravé
il/elle aurait aggravé
nous aurions aggravé
vous auriez aggravé
ils/elles auraient aggravé
Passé antérieur
j'eus aggravé
tu eus aggravé
il/elle eut aggravé
nous eûmes aggravé
vous eûtes aggravé
ils/elles eurent aggravé
Subjonctif passé
j'aie aggravé
tu aies aggravé
il/elle ait aggravé
nous ayons aggravé
vous ayez aggravé
ils/elles aient aggravé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse aggravé
tu eusses aggravé
il/elle eût aggravé
nous eussions aggravé
vous eussiez aggravé
ils/elles eussent aggravé

AGGRAVER

(a-gra-vé) v. a.
Rendre plus lourd.
Un corps qui nous aggrave et nous abaisse vers la terre [PASC., édit. Cous.]
Pourquoi vous faites-vous de nouveaux liens ? pourquoi aggravez-vous votre fardeau ? [BOSSUET, Pensées détachées, 12]
Porter, prononcer une aggrave.
Fig. Rendre plus grief. Aggraver une peine. Il aggrave sa faute. Les fatigues aggravèrent sa maladie.
S'aggraver, v. réfl. Devenir plus lourd.
La main du Seigneur s'aggrava sur les Azotiens [VOLT., Phil. IV, 283]
Devenir plus grief. Le mal s'aggrava rapidement.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Dunc agreva Deus sa main sur cels de Azote e de la cuntrée, e forment les descunfist [, Rois, 18]
    Sire Bernier, frans chevaliers membrez [illustre], Vivrés en vous ? gardez, nel me celez. Oïl voir, sire, mais molt sui agreveiz [, R. de Cambrai, 202]
  • XIIIe s.
    Quant il se senti agrevé, si manda au roi Phelippe son filleul que il venist à lui [, Chr. de Rains, p. 43]
    Mahius de Monmorency acoucha malades, et tant fu agrevé qu'il morut [VILLEH., 39]
  • XIVe s.
    L'estat de la personne agrave le fait [ORESME, Eth. 61]
    En icelle heure que mes yeulx seront si aggravés de l'obscureté de la mort.... [, Menagier, I, 1]
  • XVe s.
    Fut pris et mené en Espaigne [le sire de l'Esparre], et là fut plus d'un an et demi ; car il estoit tous les jours aggrevé du [persécuté par le] lignage de ceux de Pommiers [FROISS., II, II, 1]
    Nerci [noirci] de dueil et aggravé de peine [A. CHARTIER, Complainte contre la mort.]
  • XVIe s.
    Ce corps qui est corruptible aggrave l'ame, et l'habitation terrienne deprime le sens pensant maintes choses [CALVIN, 57]
    Le crime de Manassé est fort aggravé par ceste circonstance [ID., Instit. 964]
    L'ame est lors aggravée de profondes pensées [MONT., I, 10]
    Si extremement aggravé de travail et de faulte de dormir, que.... [ID., I, 341]
    Aggravé de vieillesse [ID., II, 19]
    En moy, la proximité n'allege pas les defaults, elle les aggrave plus tost [ID., IV, 96]
    Comme on voit un pavot agravé de pluie, baisser tristement la teste contre terre [YVER, p. 641]
    Cela fut rapporté à Rome, qui aggrava bien encore plus le mescontentement que l'on avoit de luy [AMYOT, Fab. 19]
    Il est vraysemblable que Caton l'escrivit en ceste sorte pour aggraver le crime et le rendre plus atroce [ID., Flamin. 36]
    Estant aggravé de travail et de faulte de dormir, il se coucha dessoubs quelque arbre à l'ombre [ID., Sylla, 60]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. agreviar, agrieviar ; espagn. agravar ; ital. aggravare ; de aggravare, de ad, à, et gravare, charger, de gravis, pesant (voy. GRAVE et GRIEF).

aggraver

AGGRAVER. v. tr. Rendre plus grave. Les circonstances aggravent le crime, le péché, la faute. Cela aggrave votre tort. Vos reproches aggravent mon malheur. Vous ne devez pas aggraver la peine prononcée par la loi.

S'AGGRAVER signifie Devenir plus grave. Le mal s'aggrave de jour en jour. La situation s'est beaucoup aggravée.

aggraver

Aggraver aussi se prend pour assabler, se mettre dans la greve et dans le sable, Selon ce on dit, Le navire est aggravé, Carina infixa est vadis, Liu. lib. 23. Et en ceste signification vient de greve ou gravier, mots François.

Nostre basteau est aggravé, Nauigium haeret in vado, voyez Assabler.

Cheval aggravé, homme aggravé des pieds, Quand il est si travaillé qu'il ne peut plus cheminer.

Excommunier, aggraver et reaggraver, Caput hominis furiis maniisque deuouere, Sacrare caput cum bonis diris imprecationibus.

aggraver


AGGRAVER ou AGRAVER, v. a. [Agravé, l'a est bref devant la terminaison mascul. Nous agravons, vous agravez, etc. Il est long devant l'e muet: il agrâve, ils agrâvent.] Rendre plus grief: "Vous agravez votre faûte en l'excusant.

Traductions

aggraver

verschlechtern, verschlimmern, dick auftragen, übertreibenaggravate, blow up, heighten, accentuate, compound, worsenverergeren, aandikken, verslechteren, verzwarenהכביד (הפעיל), הקשה (הפעיל), הִכְבִּידpligravigi, plimalbonigiagravarrontförsämra, förvärraεπιδεινώνωaggravare, peggiorare加劇zhoršitforværrepahentaa악화 (agʀave)
verbe transitif
1. rendre plus difficile aggraver la situation sociale
2. rendre plus pénible aggraver son état de santé

aggraver

[agʀave] vt [+ maladie, situation] → to make worse, to aggravate; [+ déficit] → to increase
aggraver son cas → to make one's case worse; [+ peine] → to increase [agʀave] vpr/pass [maladie, situation] → to get worse; [déficit] → to increase