agioteur

(Mot repris de agioteurs)

AGIOTEUR

(a-jio-teur) s. m.
Celui qui fait l'agiotage.
Les usuriers qui avaient gagné gros à trafiquer les papiers du roi, on appelait ces gens-là des agioteurs [SAINT-SIMON, 286, 133]
D'agio est venu le terme d'agioteur, donné odieusement en France à ceux qui font le commerce des papiers publics [MELON, Essai polit. sur le Comm. XX]
Ils se seraient associés dans votre capitale avec des agioteurs, avec des vampires [MIRAB., Collect. t. I, p. 327]

ÉTYMOLOGIE

  • Agioter. Duhautchamp, Hist. des finances pendant la minorité de Louis XV, raconte que, lorsque le papier s'introduisit, pendant la guerre qui suivit la paix de Ryswick, certains courtiers s'établirent dans la rue Quincampoix, sous le nom de banquiers, pour faire le commerce des papiers publics (billets de monnaie en usage depuis 1702 et surtout 1704) à bureau ouvert ; on les appela agioteurs. Il y a une pièce de Dancourt, de 1710, intitulée les Agioteurs ; l'agioteur y est défini un homme qui change le papier en argent et l'argent en papier. L'agioteur est aussi mis en scène dans l'Usurier gentilhomme de Legrand, 1713.

agioteur

AGIOTEUR. n. m. Celui qui fait l'agiotage. C'est un agioteur bien connu.
Traductions

agioteur

Agioteur, Börsenspekulant, Börsenwucherer, Spekulant

agioteur

stock-jobber

agioteur

aĝiotisto

agioteur

beursspeculant, hoekman, windhandelaar

agioteur

agiota