agiter

(Mot repris de agitions)

agiter

v.t. [ lat. agitare, pousser ]
1. Remuer vivement en tous sens : Agitez bien le bocal avant d'ouvrir secouer
2. Présenter qqch comme un danger imminent : Elle agita la menace d'un gel des crédits brandir
3. Causer une vive émotion à : Les informations contradictoires agitaient les rescapés angoisser, bouleverser ; apaiser, rasséréner enfiévrer, exciter ; calmer
Agiter une question,
l'examiner, en débattre à plusieurs : On a agité la question du nouveau contrat aborder, traiter

s'agiter

v.pr.
1. Remuer vivement en tous sens : Cesse de t'agiter sur ta chaise ! se trémousser
2. Manifester du mécontentement, de l'inquiétude : Les milieux étudiants s'agitent se soulever

agiter


Participe passé: agité
Gérondif: agitant

Indicatif présent
j'agite
tu agites
il/elle agite
nous agitons
vous agitez
ils/elles agitent
Passé simple
j'agitai
tu agitas
il/elle agita
nous agitâmes
vous agitâtes
ils/elles agitèrent
Imparfait
j'agitais
tu agitais
il/elle agitait
nous agitions
vous agitiez
ils/elles agitaient
Futur
j'agiterai
tu agiteras
il/elle agitera
nous agiterons
vous agiterez
ils/elles agiteront
Conditionnel présent
j'agiterais
tu agiterais
il/elle agiterait
nous agiterions
vous agiteriez
ils/elles agiteraient
Subjonctif imparfait
j'agitasse
tu agitasses
il/elle agitât
nous agitassions
vous agitassiez
ils/elles agitassent
Subjonctif présent
j'agite
tu agites
il/elle agite
nous agitions
vous agitiez
ils/elles agitent
Impératif
agite (tu)
agitons (nous)
agitez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais agité
tu avais agité
il/elle avait agité
nous avions agité
vous aviez agité
ils/elles avaient agité
Futur antérieur
j'aurai agité
tu auras agité
il/elle aura agité
nous aurons agité
vous aurez agité
ils/elles auront agité
Passé composé
j'ai agité
tu as agité
il/elle a agité
nous avons agité
vous avez agité
ils/elles ont agité
Conditionnel passé
j'aurais agité
tu aurais agité
il/elle aurait agité
nous aurions agité
vous auriez agité
ils/elles auraient agité
Passé antérieur
j'eus agité
tu eus agité
il/elle eut agité
nous eûmes agité
vous eûtes agité
ils/elles eurent agité
Subjonctif passé
j'aie agité
tu aies agité
il/elle ait agité
nous ayons agité
vous ayez agité
ils/elles aient agité
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse agité
tu eusses agité
il/elle eût agité
nous eussions agité
vous eussiez agité
ils/elles eussent agité

AGITER

(a-ji-té) v. a.
Ébranler, remuer en différents sens. Agiter une urne. Les vents agitent la cime des arbres. Les vagues agitaient le vaisseau.
Avant que de bercer les enfants, il faut être sûr qu'il ne leur manque rien, et on ne doit jamais les agiter au point de les étourdir [BUFF., De l'enfance.]
Fig. La Grèce fut violemment agitée. Des démagogues agitaient le peuple.
Exciter divers mouvements dans l'âme. Les passions qui agitent les hommes. Le remords agitait son âme.
Terrible et plein du dieu qui l'agitait sans doute [RAC., Iphig. V, 6]
Il faut réprimer cette ambition qui vous agite [BOURDAL., Pensées, t. I, p. 378]
C'est assez de cette passion pour vous agiter et pour vous faire votre supplice [ID., ib. p. 381]
Examiner, discuter. Cette affaire fut agitée dans le sénat. Ils agitèrent s'ils devaient fermer l'accès des Alpes. Agiter une question.
Avant que de passer outre, je voudrais bien agiter au fond cette matière [MOL., Le mar. f. 5]
S'agiter, v. réfl. Être en mouvement, se tourmenter. La mer s'agite.
Je m'agite, je cours, languissante, abattue [RAC., Bérén. IV, 1]
Vous ne ferez qu'éloigner vos affaires en vous agitant [BOSSUET, Lett. Corn. 97]
Ses lèvres s'agitent pour former des paroles [FÉN., Tél. XIX.]
Être discuté. Une importante question s'agite en ce moment. Si un grand intérêt s'agite. Impersonnellement.
Il fut agité dans Versailles si le roi se retirerait à Chambord sur la Loire [VOLT., S. de L. XIV, 23]

HISTORIQUE

  • XIVe s.
    Je parle adonc des elemens ; Car par contraires qualitez Sont transmuez et agitez De leur propre en autre nature [, Nat. à l'alch. 170]
  • XVIe s.
    Nous sentons nostre corps agité au bransle de nos imaginations [MONT., I, 92]
    L'inspiration ayant agité le poëte à la colere, au dueil, frappe encore par le poëte l'acteur [ID., I, 266]
    Nos ames se treuvent souvent agitées de diverses passions [ID., I, 268]
    Les affaires de vos enfants vous ont agitée par tous les coings de France [ID., II, 69]
    Sa saincte eglise agitée comme nous la voyons de tant de troubles et orages [ID., III, 6]
    En un corps de maux agité Tu remets le courage [J. LE HOUX, XVI]

ÉTYMOLOGIE

  • Agitare, fréquentatif de agere, pousser (voy. AGIR).

agiter

AGITER. v. tr. Ébranler en divers sens. Les vents agitent la mer. Les vagues agitent le vaisseau. Le vent agitait à peine les feuilles des arbres. Agiter son mouchoir en l'air pour donner un signal. Agiter ses bras, ses jambes. Ce malade s'agite continuellement. Ce cheval s'agite. La mer s'agite, les flots s'agitent.

Il se dit figurément des Différentes passions qui causent dans l'âme un trouble, une inquiétude pénible. Les passions qui agitent l'homme. Le désir et la crainte sont les passions qui nous agitent le plus. La colère l'agite. Cela lui agite sans cesse l'esprit.

Agiter le peuple, Chercher à exciter ses passions, le porter à quelque mouvement de violence.

S'AGITER se dit au sens moral d'une personne qui se remue à l'excès, qui fait trop de démarches. Ce candidat s'agite beaucoup. On s'est agité pour l'élection de ce député.

AGITER se dit encore figurément en parlant des différentes questions qu'on propose à examiner et signifie Discuter de part et d'autre. Agiter une question. On agita longtemps la question, mais on ne décida rien.

Dans le même sens, S'AGITER signifie Être mis en discussion. L'assemblée dura longtemps, et il s'agita une question importante. Les questions qui s'y agitèrent.

La nuit, sa nuit a été fort agitée, se dit de Quelqu'un qui a passé la nuit dans une grande agitation.

Le participe passé AGITÉ, ÉE, s'emploie quelquefois comme nom et surtout pour exprimer une Catégorie d'aliénés. C'est un agité. Il a été placé dans le quartier des agités.

agiter

Agiter, Il vient de Agito, agitas.

agiter


AGITER, v. a. [Agité, 3eé fer. tout bref.] 1°. Au propre, ébranler, secouer, pousser deçà et delà. "La mer agitoit les flots d' une étrange manière: "La mer s'agitoit violemment. = 2°. Au figuré, troubler.: "La colère l'agite, cela lui agite l'esprit. "Il s'agite, il se tourmente. = 3°. Discuter; "agiter une question; les questions qui s' agitèrent dans cette assemblée; il s'agita une question importante.
   * Rem. 1°. Dans Trévoux, au 2d sens, on donne à s'agiter la prép. de pour régime: "Il s'agite de mille visions qu'il a dans l'esprit. C'est le régime du passif: être agité: "il est agité de mille pensées différentes. "La conscience du parricide est agitée de continuelles frayeurs. Mais s'agiter se dit sans régime.
   "2°. On dit qu'une affaire est agitée, discutée: mais dire qu'elle est en agitation, pour dire, en délibération, c'est un anglicisme. "Tandis que cette affaire étoit en agitation dans la Chambre des Communes. Targe Trad. de Smollet.
   * 3°. Montesquieu donne à agiter le sens de soulever, révolter. "Le peuple d'Alexandrie, toujours prêt à se joindre au premier de ses Rois qui vouloit l'agiter. "Antoine l'agita (le peuple) au point qu'il mit le feu aux maisons des conjurés. — Agiter n' est pas d'usage en ce sens.
   * 4°. Mallebranche emploie toujours agiter pour émouvoir, remuer. "C'est la vuë des chôses, comme bonnes ou mauvaises, qui nous agite. "Il faut avoir bien soin de remarquer les pensées qui nous agitent (qui nous frapent.) Il ne s'agit là que d'une impression ordinaire, et agiter ne se dit que d'une émotion violente.
   AGITÉ régit de, même dans le propre. "Ces particules de feu agitées d' un mouvement très-violent en tout sens, sont la vraie cause de la chaleur. Paulian, Dict. de Phys.

Synonymes et Contraires

agiter


agiter (s')

Traductions

agiter

agitieren, schlingen, schwingen, aufwiegeln, aufwühlen, in Aufruhr versetzen, in Unruhe versetzen, in Wallung bringen, rührenagitate, brandish, fling, incite, stir up, swing, wave, wave about, abet, arouse, beat, flourish, wag, whirl, wield, stirophitsen, schudden, zwaaien, agiteren, opruien, opstoken, opwinden, slingeren, swingen, verontrusten, wuiven, behandelen, heen en weer bewegen, ter sprake brengen, zwenkenהסעיר (הפעיל), הפעים (הפעיל), זעזע )פיעל), כשכש (פיעל), נופף (פיעל), ניער (פיעל), נענע (נפעל), נפנף (פיעל), פיעם (פיעל), כִּשְׁכֵּשׁ, הִסְעִיר, הִפְעִים, נִעֵרagiteer, beroer, swaaiagitar, brandarsvingekirliagitar, blandir, perturbar, sacudir, tremolarheiluttaa, kiihottaaagitálagitare, brandire, rimescolare, dimenare, esagitare, ordire, sbandierareagitar, amotinar, bater, mexer, sacolejar, sacudir, vibrarвозбушдать, колыхать, махнутьsvingaçalkalamakταράζωเขย่า (aʒite)
verbe transitif
1. remuer en tous sens Agiter le flacon avant de l'ouvrir. agiter un drapeau
2. énerver une nouvelle qui agite la population

agiter

[aʒite] vt
[+ bouteille, chiffon] → to shake
"agiter avant l'emploi" → "shake before use"
[+ bras, mains] → to wave
(= préoccuper, troubler) → to trouble, to perturb
(autres locutions) agiter le spectre de → to raise the spectre of (Grande-Bretagne), to raise the specter of (USA)
agiter la menace de → to threaten [aʒite] vpr/vi (en travaillant) → to bustle about; [dormeur] → to toss and turn; [enfant] → to fidget (POLITIQUE) [syndicats, étudiants] → to grow restless