agrès

agrès

n.m. [ du scand. greida, équiper ]
Chacun des appareils utilisés en gymnastique sportive (anneaux, barre, poutre, etc.), en éducation physique (corde à grimper), au cirque (trapèze) : Un agrès qui demande beaucoup de concentration.
n.m. pl. Vx ou litt.
Éléments du gréement d'un navire (poulies, voiles, vergues, cordages, etc.).

AGRÈS

(a-grê) s. m. plur.
Terme de marine. Tout ce qui n'est pas la coque, les mâts, les munitions ou les armes, entre dans les agrès, qui comprennent ainsi, en outre du gréement, gouvernail, ancres, avirons et autres objets de rechange en voiles, cordages, etc.
Construire un vaisseau et le munir de tous ses agrès [VOLT., Russie, I, 9]
Déjà le sort a soufflé dans les voiles, Déjà l'espoir prépare les agrès [BÉRANG., Comm. de voy.]
Moufles et cordages de la chèvre des maçons.

HISTORIQUE

  • XVe s.
    Si tost que fus arrivé en ceste vostre ville de Rouen, j'y envoyai en toute diligence querir mon lieutenant, lequel estoit allé mener des aggrais à Honnefleur pour armer vos navires [LOUIS, duc d'Orléans, au roy, 9 juin 1491, Hist. de Charles VIII, in-folio, p. 613]
    La valeur du radoub, aggreils, apparaux et victuailles [, Guidon de la mer, ch. XIX, art. 6]

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. AGRÉER 2.

agrès

AGRÈS. n. m. pl. T. de Marine. Objets qui tiennent à la mâture d'un bâtiment, qui servent à la garnir, tels que vergues, voiles, cordages, etc.; et, par extension, Tout ce qui n'est pas la coque, les mâts, les munitions, les armes : les agrès comprennent ainsi, outre le gréement, le gouvernail, les ancres, les avirons et autres objets de rechange en voiles, cordages, etc. Le vaisseau a tous ses agrès.

Les agrès et apparaux, Tout ce qui est nécessaire pour mettre un bâtiment en état de naviguer.

Il se dit aussi, par extension, de Tous les appareils qui garnissent un portique de gymnastique.

agrès


AGRèS, s. m. pl. [Agrê, 2eê ouvert et long, l's ne se prononce pas.] Trév. le Dict. d'Orth. et le Dict. Gramm. mettent agrets avec un t. Dans le Dict. de l'Acad. et le Rich. Port. on écrit agrès sans t; pourquoi ce t, en effet? il est inutile, et n'a aucun fondement, ni dans l'étymologie, ni dans la prononciation. — Agrès, voiles, cordages, poulies, et tout ce qui est nécessaire pour mettre un vaisseau en état de naviguer. Voy. AGRETS.

Traductions

agrès

(agʀɛ)
nom masculin pluriel
instruments de gymnastique

agrès

[agʀɛ] nmplapparatus sg, gymnastics apparatus sg