agrégé, ée

AGRÉGÉ, ÉE

(a-gré-jé, jée) part. passé.
Les Gentils agrégés aux Juifs [BOSSUET, Hist. II, 7]
Se dit, en botanique, des parties de plante qui naissent plusieurs ensemble d'un même point. Fleurs agrégées, celles qui, simplement et distinctement pédicellées, naissent plusieurs ensemble d'un même point de la tige et sont réunies de manière à n'en former qu'une seule, mais alors ont leurs anthères distinctes, ce qui les distingue des fleurs composées. Fruits agrégés, ceux qui proviennent de plusieurs ovaires appartenant à des fleurs distinctes.
Une espèce de trèfle, aux environs de Paris, porte de plus des semences agrégées en forme de fraises [BERN. DE ST-P., Études, I]
En géologie, se dit des roches composées de matériaux divers.