aiguail


Recherches associées à aiguail: égailler, laraire, tendit

AIGUAIL

(è-gall, ll mouillées) s. m.
Terme de chasse. Rosée, petites gouttes d'eau qui demeurent sur les feuilles. L'aiguail ôte le sentiment aux chiens.
Ma fille, à quelle fin Voulez-vous aujourd'hui vous lever si matin ? Le soleil n'a pas bu l'aiguail de la prairie [RACAN, Bergeries, Silène, I, 3]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Jusques à ce que les rayons du soleil eussent essuyé l'aiguail de la fraische rosée [YVER, p. 523]
    Un jour, sans y penser, poussé par le destin, Comme il mettoit à bout, à l'egail du matin, La ruse d'un vieil cerf.... [RONS., 210]

ÉTYMOLOGIE

  • Ancien français, aigue, eau (voy. EAU).

aiguail

AIGUAIL. n. m. Rosée qui demeure sur les feuilles des herbes et des arbres.