ainsi


Recherches associées à ainsi: ainsi que

ainsi

adv. [ de si, lat. sic ]
1. De la façon qui vient d'être dite : Des milliers d'oiseaux migrent ainsi chaque année
de cette façon : Ne me parle pas ainsi.
2. De la façon que l'on va dire : Nous aborderons le problème ainsi : d'abord un récapitulatif...
de la manière suivante
3. Litt. De même : Comme un baume adoucit une blessure, ainsi ces paroles apaisèrent sa douleur
de la même façon
4. En conclusion ; par conséquent : Ainsi, elle ne s'est pas présentée à l'audience.
Ainsi soit-il,
formule qui termine les prières chrétiennes
amen
Et ainsi de suite,
indique que des faits, des actions se déroulent selon un processus immuable : Chaque dimanche, il y avait la salade de carottes, le rôti de veau, et ainsi de suite.
Pour ainsi dire,
presque, à peu près : Après ce succès, il n'a pour ainsi dire jamais quitté la première place.
Puisqu'il en est ainsi,
dans ces conditions.

ainsi que

loc. conj.
1. De la façon que : Tout s'est déroulé ainsi que vous l'aviez demandé
2. Et aussi : L'usine assure la fabrication des pièces ainsi que l'assemblage final
de la même façon que : Mon fils ainsi que ma fille se joignent à moi pour vous remercier

AINSI

(in-si) adv.
De cette manière. Il s'exprima ainsi. Les choses étant ainsi.
Quand les peuples seront ainsi dans la paix et dans l'abondance, les délices les corrompront, et ils tourneront contre moi les forces que je leur aurai données [FÉN., Tél. XI]
Ainsi on s'embrouille, ainsi on s'entête, ainsi les hommes prévenus vont devant eux avec une aveugle détermination [BOSSUET, Variat. 14]
Ainsi la pieuse reine consolait la captivité des fidèles [ID., R. d'Anglet.]
Ainsi me tançait-il d'une parole émue [RÉGNIER, Sat. IV]
Tu me veux de sa main plutôt que de la mienne, Mais ne crois pas qu'ainsi jamais je t'appartienne [CORN., Cinna, III, 4]
Ainsi mes ennemis sentiront mon courroux, Ainsi je punirai les erreurs insensées, Les révoltes du cœur et les moindres pensées [VOLT., Fanat. V, 4]
Ainsi dit, ainsi fait : les mains cessent de prendre [LA FONT., Fab. III, 2]
Croyons ce bœuf. - Croyons, dit la rampante bête. Ainsi dit, ainsi fait [ID., ib. X, 2]
... Tous les enfants Qui sont passés entre vos dents, N'avaient-ils ni père ni mère ? Ils en avaient. - S'il est ainsi, Et qu'aucun de leur mort n'ait nos têtes rompues.... [ID., ib. X, 13]
Elliptiquement. Ainsi des autres choses, ainsi du reste ; il en est ainsi des autres choses....
En forme de souhait.
Ainsi le ciel vous soit propice ! Ainsi tes honneurs florissants De jour en jour aillent croissants ! [MALH., V, 5]
Conservez le souvenir d'un héros dont la bonté avait égalé le courage ; ainsi puisse-t-il toujours vous être un cher entretien ! Ainsi puissiez-vous profiter de ses vertus ! [BOSSUET, L. de Bourbon.]
Ainsi soit-il, formule elliptique qui sert d'expression à un vœu, et qui termine certaines prières.
Et seriez-vous mort avec tant d'ignominie, si, en participant à votre croix, nous ne devions pas partager un jour avec vous la gloire de votre immortalité ? Ainsi soit-il ! [MASS., Car. la Passion.]
Ainsi donc, c'est donc ainsi que.
Ainsi donc mon amour était récompensé [RAC., Baj. IV, 5]
Est-ce ainsi que.... Formule de reproche.
Est-ce ainsi que vous obéissez à votre maître ? Est-ce donc ainsi, ô jeune téméraire, que tu es venu dans mon île pour échapper au juste naufrage que Neptune te préparait ? [FÉN., Tél. VII]
Où êtes-vous, ô Mentor ? est-ce ainsi que vous soutenez Télémaque contre le vice auquel il succombe ? [ID., ib.]
De la même façon.
Le fini s'anéantit en présence de l'infini, et devient un pur néant ; ainsi notre esprit devant Dieu ; ainsi notre justice devant la justice de Dieu [PASC., Pensées, part. II, art. 3]
Comme celui qui darde une flèche contre un autre est coupable de sa mort, ainsi celui qui nuit à son frère et qui dit : Je ne l'ai fait qu'en riant [FLÉCH., Serm. II, 70]
Comme une colonne dont la masse solide paraît le plus ferme appui d'un temple ruineux, lorsque ce grand édifice fond sur elle sans l'abattre, ainsi la reine se montre le ferme soutien de l'État [BOSSUET, R. d'Angleterre.]
AINSI, conj.
Par conséquent, par telle raison. Il vous a promis, il est fidèle à sa parole ; ainsi comptez sur lui.
Bien loin de gêner le commerce par des impôts, on promettait une récompense à tous les marchands qui pourraient attirer à Salente le commerce de quelque nouvelle nation ; ainsi les peuples y accoururent bientôt en foule de toutes parts [FÉN., Tél. XI]
Ainsi donc, conj. redoublée, qui a le sens de donc.
Ainsi donc, sans cet avis fidèle, Deux traîtres dans son lit assassinaient leur roi ? [RAC., Esth. II, 2]
10° Ainsi que, loc. conj. Comme. Ainsi que je vous l'ai dit. Ainsi que je l'espère.
Ainsi que par César on jure par sa mère [RAC., Brit. I, 2]
L'un et l'autre parti, cruel également, Ainsi que dans le crime, est dans l'aveuglement [VOLT., Henr. II]
L'onde était transparente ainsi qu'aux plus beaux jours [LA FONT., Fab. VII, 4]
Tous regardent l'empire ainsi qu'un bien commun [CORN., Pulch. IV, 2]
Je crains que, l'avenir détruisant le passé, Il ne finisse ainsi qu'Auguste a commencé [RAC., Brit. I, 1]
Vous prenez la chose ainsi qu'il la faut prendre [ID., Plaid. I, 7]
Hercule ainsi que moi commença sa carrière [VOLT., Mérope, IV, 2]
Je réponds de son cœur ainsi que de moi-même [ID., Fanat. III, 3]
Marcher écarquillés ainsi que des volants [MOL., Éc. des Mar. I, 1]
Et les avaliez tous ainsi que des pois gris [MOL., L'Étour. IV, 5]
11° Comme ainsi soit que... Puisque ainsi est que.... Puisque ainsi va que.... locutions qui ont à peu près le même sens et qui signifient vu que, attendu que. Comme ainsi soit que la terre a un mouvement de rotation.... Puisque ainsi est que l'argent est plus estimé que la vertu.... Puis que ainsi va que l'expérience des pères ne sert pas aux enfants.
12° Par ainsi, en conséquence. Cette locution a vieilli, et n'est restée que dans l'usage du peuple.
Par ainsi, tout esprit n'est propre à tout sujet [RÉGNIER, Sat. I,]
13° S'il est ainsi que.... S'il est ainsi que les étoiles sont des soleils, on peut croire que chaque étoile a un cortége de planètes.
S'il est ainsi que des choses futures L'école d'Apollon apprend la vérité.... [MALH., II, 2]
Cette locution a vieilli un peu ; elle est pourtant très bonne et peut sans scrupule être employée.
14° Quand ainsi serait que.... quand il serait vrai que.... Puis. quand ainsi serait que, selon ta prière. Elle aurait obtenu D'avoir en cheveux blancs terminé sa carrière.
Qu'en fût-il advenu ? [MALH., à Duperrier.]
Mais quand ainsi serait que ce passage aurait une signification douteuse.... [BOSSUET, Conf.]
15° Qu'ainsi ne soit, n'en doutons pas, voyons, voyez.
Vous n'aurez plus de moi que des prières et des remerciements, et je vous ferai bien avouer que j'importune mieux que je ne loue ; qu'ainsi ne soit, madame, je vous envoie déjà plusieurs maux en même temps [BALZ., liv. VII, lett. 23]
C'est le cœur seul qui peut rendre tranquille ; Le cœur fait tout, le reste est inutile. Qu'ainsi ne soit, voyons d'autres états [LA FONT., ]
Quoique notre raison ne se mêle pas dans l'altération corporelle de l'organe et dans la sensation qui s'excite immédiatement après, ces deux choses ne laissent pas de se faire convenablement par la raison supérieure qui gouverne tout ; qu'ainsi ne soit, nous n'avons qu'à considérer ce que la lumière fait dans notre œil, nous verrons qu'il n'y a rien de plus convenable ni de plus suivi [BOSSUET, Connaiss. V, 3]
Qu'ainsi ne soit, un fat apprivoisé Parle de tout, sûr de la réussite [J. B. ROUSS., ]

REMARQUE

  • 1. Cette dernière locution est difficile. Manifestement qu'ainsi ne soit est le contre-pied de ainsi soit ; et puisque celle-ci acquiesce, celle-là n'acquiesce pas. Le complément de l'ellipse paraît être : ne dites pas qu'ainsi ne soit, qu'il n'en est pas ainsi. Cette locution n'est plus du tout usitée, et ne peut pas renaître. Elle avait pris un sens fort éloigné de la signification simple des mots ; la tradition s'en est rompue ; et quand on la lit, on a beaucoup de peine à la comprendre. Si donc on l'écrivait, on ne serait pas compris.
  • 2. Avec ainsi que, placé entre deux substantifs, faut-il mettre le verbe au singulier ou au pluriel ? faut-il dire : Le français ainsi que l'italien dérive ou dérivent du latin ? L'un et l'autre sont bons ; cela dépend uniquement de la vue de l'esprit et de l'intention de celui qui parle ou écrit. Si l'on veut exprimer une comparaison, on mettra le singulier : Le français, ainsi que l'italien, dérive du latin. Si on ne considère ainsi que que comme unissant les deux mots sans idée de comparaison, on mettra le pluriel : Le français ainsi que l'italien dérivent du latin.
  • 3° Ne dites pas : Ainsi par conséquent, c'est un pléonasme tout à fait désagréable ; dites simplement ainsi.

SYNONYME

  • AINSI QUE, DE MÉME QUE, COMME. Comme se dit quand il s'agit de la comparaison de qualités : blanc comme neige, faux comme un jeton, hardi comme un lion. De même que se rapporte à la manière : il a opiné de même que son voisin, son opinion a été la même. Ainsi que exprime la réalité, l'événement : faire une chose ainsi qu'un autre, c'est la faire aussi ; il a parlé ainsi que vous, c'est-à-dire vous avez parlé et il a parlé aussi ; il a parlé de même que vous, il a tenu le même langage. Outre son usage spécial, comme s'emploie en place de ainsi que et de de même que, sans avoir égard aux deux points de vue spécifiés plus haut : il a parlé comme vous, pouvant signifier ainsi que vous ou de même que vous. A côté de ces distinctions, qui sont justes et que marquent les auteurs de synonymes, il faut noter que ainsi que n'est pas restreint au sens indiqué plus haut : de même que ne peut pas se prendre pour ainsi que, mais ainsi que peut se prendre pour de même que.

HISTORIQUE

  • XIe s.
    E pur un porc un dener, et issi tresque huit [, Lois de Guill. 6]
    Dient Paien : issi peut-il bien estre ? [, Ch. de Rol. IV]
    Laissez les morz tout issi come il sont [, ib. CLXXIV]
  • XIIe s.
    Et par quel gent esploit il issi tant ? [, Ronc. p. 20]
    Beaus sires Dex, tout issi voirement Com vous donastes.... [, ib. p. 102]
    Ensi le croi-je, sire, Tierris lui respondit [, ib. p. 192]
    Ensi l'ont fait as fourches contre mont sus lever [, ib. p. 197]
    Car ensi doit-on faire de traïtor felon [, ib. p. 200]
    Ne m' laissez ensi desconseillé [, Couci, VII]
    Nennil, pour voir ; il ne peut estre ensi [, ib. IX]
    J'aim mieux ensi souffrir et endurer Ces très dous maus.... [, ib. X]
    Et vous, seigneur, qui par amour amez, Faites ensi, se jouir en voulez [, ib. XI]
    Et qu'il vous plaist à ouïr ma priere, Ensi com je l'espoir [, ib. XVIII]
    Puis qu'ainsi est qu'à lui [contre elle] [je] ne puis contendre.... [, ib. XX]
    Vous qui robez les croisés, Ne despendez mie l'avoir ainsi [QUESNES, Romancero, p. 96]
    Si me doinst Dieux de la très bele née Joie et soulas, ainsi com je desir [VIDAME DE CHARTRES, p. 114]
    Ensi [ils] fierent de haches comme vilain de flael [, Sax. IX]
    Tout ainsi que li asnes qui regarde le faix.... [, ib. X]
  • XIIIe s.
    Ensi come il fu devisés fu fait [VILLEH., CIV]
    Ensi fina la chose, que de faire les chartres fut pris jors à l'endemain, et bien furent faites et devisées [VILLEH., XVIII]
    Dame, o vous remaindrai, puisqu'il vous plaist ainsi [, Berte, LIX]
    Quant Tybers et les serve voient qu'il va ainsi [, ib. LXXXIX]
    Puis qu'ainsi est que [vous] estes des gens à nostre roy.... [, ib. CXVI]
    Vingt ans avoit Pepins ; ainsi [je] l'ouï esmer [, ib. III]
    [Elle] dist qu'ainsi le fera, n'eut talent d'escondire [, ib. XI]
    Tout ainsi s'en alerent, sans mensonge acointer [, ib. XI]
    Ainsi a nom [tel est le nom de] la dame qui à Pepin est drue [, ib. LII]
  • XVe s.
    Puis qu'ainsy est, dist-elle, mon enfant, Que de savoir son nom desirez tant.... [CH. D'ORL., 10]
    Enfin ilz rendirent la ville au roy, par ainsi qu'ilz s'en yroient leurs corps et leurs biens saufs [FENIN, 1412]
    Ainsi qu'ils assembloient, les coureurs dessus nommés s'en vinrent ferir sur eux.... [FROISS., I, I, 140]
    Si fut durement courroucé et se tint ainsi que pour deçu [ID., I, I, 189]
    Donc se logea le roi en la ville mesmement ; et, tout ainsi que les seigneurs venoient, ils se logeoient [ID., I, I, 278]
    Mès les aucuns ensi opposent Qu'il sont amé, puis qu'amer osent [ID., Espinette amour.]
    Là demanda [le roi de Behaigue à la bataille de Crécy] aux chevaliers qui de lez lui estoient, comment l'ordonnance de leurs gens se portoit. Cils lui en recorderent la verité et lui dirent : Monseigneur, ainsi et ainsi, tous les Gennevois sont desconfits [ID., I, I, 288]
    Touteffois que s'il avoit dit ne fait chose qui fust contre l'honneur du roi et que ainsi se trouvast par information.... [COMM., I, I]
  • XVIe s.
    Ainsy perisse qui feaulx serviteurs blasmera [RAB., Gar. I, 47]
    Et, ainsy que il feut on droit d'entre eulx, il luy demanda.... [ID., Pant. II, 9]
    Ainsi que je reguardoys ce beau feu, sortirent plus de six cens chiens [ID., II, 14]
    Par ainsi, je ne plaincz point ce que m'a cousté à les bancqueter [ID., II, 17]
    .... Comme si le temps, ainsi que les vins, rendoit les poësies meilleures [DU BELLAY, I, 21, recto.]
    J'avois horreur des trop maigres, ainsi Comme j'avois des trop grasses aussi [ID., IV, 75, recto]
    S'il vouloit faire paix, il y venoit aussi, Et en toute autre chose en usoit tout ainsi [DU BELLAY, VIII, 51, recto]
    Quand on lui donne pour pourtraict quelque piece de pierre, de bois ou d'or, comme ainsi soit qu'il [quoiqu'il] remplisse tout de son essence infinie [CALV., Instit. 53]
    Comme ainsi soit que les hommes ayent un amour d'eux-mesmes desordonné et aveuglé, ils se feront volontiers accroire qu'il n'y a rien en eux digne d'estre desprisé [ID., ib. 169]
    Ainsi soit que l'homme en sa creation ait eu faculté d'eslire la vie ou la mort, mais que sera-ce si nous respondons qu'il l'a perdue ? [ID., ib. 247]
    Et qu'il soit ainsi, nous ne le forgeons pas au plaisir de nostre cerveau [ID., ib. 1063]
    Voilà comment ce qui en soy peut advenir ainsi ou ainsi [d'une ou d'autre façon], est determiné en une sorte au conseil de Dieu [ID., ib. 143]
    Monseigneur, ainsin que je voulois commancer cette lectre, cele qu'il vous a pleu escripre par mon homme est arrivée [MARG., Lett. XXXVIII]
    Ainsi marcha, ainsin alla [MONT., Avis VIII]
    Elle se forge ainsin [de la sorte] une prinse frivole [ID., I, 21]
    Il n'est pas dangereux, comme en une drogue medicinale, en un conte ancien, qu'il soit ainsin ou ainsi [ID., I, 104]
    Ainsi du reste [MONT., I, 104]
    Ainsi [pendant] qu'il faisoit le conte de la conjuration [ID., I, 255]
    .... Par ainsin ils nous representent bien plus vifvement que les aultres.... [ID., II, 89]
    Il voulut mourir, disant qu'ainsi comme ainsi luy falloit il, un jour, franchir ce pas [ID., II, 386]
    Or comme ainsi soit que les familles soient composées de differentes personnes, les unes pour commander, les autres pour obeïr, si ne doit-il pourtant y avoir aucun respect qui exempte les uns plus que les autres d'en user [d'un esprit de concorde] [LANOUE, 44]
    Comme ainsi soit que la haine produise ordinairement le discord, toutesfois.... [ID., 54]
    Il ne voyoit que sans defenses expresses, et ainsi qu'ainsi declaratives d'hostilité, il peust retirer ses subjects de la frequentation des pays de l'empereur [M. DU BELL., 505]
    S'ainsin estoit, toute peine fatale Me seroit douce et ne me chaudroit pas [RONS., 25]
    Ainsin Endymion soit tousjours ton amy, Ainsi soit-il toujours en ton sein endormy [ID., 147]

ÉTYMOLOGIE

  • Bourguig. ansin ; picard, ensin ; provenç. aissi, ayssi, aici ; espagn. asi ; portug. assim. Diez pense que ainsi vient de aeque sic ; ce qui l'y détermine, ce sont les formes acsi dans le texte provençal du Boece, v. 145, le romagnol acsè, le brescian icsi, et le lombard inscì ; de la sorte, il y rattache l'ital. così, le commencement du mot s'étant perdu, ce qui n'est pas rare dans cette langue. Néanmoins je ne puis acquiescer à cette opinion : la forme la plus ancienne du français est issi, puis ensi, et ces deux formes conduisent à in sic, mot à mot en ainsi ; et ainsi serait composé comme avant. Quant aux formes acsi, je les croirais plutôt produites par ac si, et ainsi, et l'italien cosi par cum sic, avec ainsi.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

    AINSI. - REM. Ajoutez :
  • 4. Tout ainsi s'est dit dans le XVIIe siècle ; il a vieilli, mais pourrait encore être employé.
    Ô beauté, faites-en tout ainsi qu'il vous plaît [RÉGNIER, Élég. IV]
  • 5. Dans le XVIIe siècle, on disait ainsi comme à côté de ainsi que.
    Son cerveau.... Ainsi comme son sang, d'horreur se va troublant [RÉGNIER, Ép. I]
    Cette locution pourrait être encore employée.

ainsi

AINSI. adv. En cette manière. L'orateur parla ainsi. La chose est ainsi, se passa ainsi. Les choses étant ainsi, je n'ai plus rien à dire. Cela n'ira pas ainsi. Il n'en ira pas ainsi. Le sort le veut ainsi. Ainsi l'a voulu sa destinée. Ainsi va le monde. Je suis ainsi fait.

Elliptiquement, Ainsi des autres choses, ainsi du reste, Il en est ainsi des autres choses, il en est ainsi du reste.

Dans les phrases comparatives à propositions renversées, il sert à faire l'application de la première proposition à la seconde. Comme le soleil chasse les ténèbres, ainsi la science chasse l'erreur.

Il signifie aussi Par conséquent. Ainsi je conclus que... Ainsi vous refusez.

Il sert encore à marquer un Souhait. Ainsi le ciel vous soit propice! Ainsi Dieu me soit en aide!

Ainsi soit-il! Façon de parler dont on se sert pour demander l'accomplissement de ce que l'on vient de dire. Cette locution se place ordinairement à la fin des prières qu'on adresse à Dieu ou aux Saints.

S'il en est ainsi, puisqu'il en est, qu'il en va ainsi. Façons de parler qui s'emploient pour constater un fait et signifient Cela étant.

AINSI QUE, loc. conj. De même que. Les plaisirs ainsi que les peines troublent l'âme. Je me plains de vous ainsi que de lui. Il s'emploie dans le commencement des comparaisons. Ainsi que le soleil dissipe les nuages, ainsi la vérité...

AINSI QUE signifie aussi Comme, de la manière que. Cela s'est passé ainsi que je vous l'ai dit.

S'il est ainsi que, S'il est vrai que. S'il est ainsi que nous ne soyons créés que pour servir Dieu... Il a vieilli.

ainsi

Ainsi, Eodem, pacto. Aucuns estiment qu'il vient de houtôs, qui signifie autant que Sic, Ita, Hoc modo, mutatis et detractis aliquot literis. Ronsard aucunefois dit Ainsin, mais c'est à cause du carme S'ainsin estoit, c'est pour eviter la collision de vocale.

Ainsi comme, Ceu, Sicut, Sicuti, Vt.

Ainsi comme il est maintenant, il n'a pas où mettre son pied, Quomodo nunc est, pedem vbi ponat in suo non habet.

Ainsi que, Tantost signifie circonscription de temps, comme en Amad. livr. 2. Et ainsi que l'on levoit les nappes, entra un gentil-homme tres-ancien, c'est à dire, au temps, ou tandis que l'on levoit les nappes, et tantost semblance de façon, au mesme livr. d'Amad. qui donnoient si grand clairté que l'on voyoit dedans la chambre ainsi qu'en plein jour, c'est à dire comme en plein jour.

Il est ainsi, Ita est, Ita res est, Nempe, Profecto, Recte, Scilicet.

Il est ainsi que tu dis, Id est profecto.

S'il est ainsi que tu vueilles qu'elle demeure avec toy, Sin est vt velis illam manere apud te.

Ainsi soit qu'il l'ait, Habeat sane.

Ainsi soit-il, Amen.

Il faut qu'ainsi soit fait, Ita opus est facto.

Soit ainsi, Prenez le cas qu'ainsi soit, Verum esto, Fac ita esse.

Il n'est pas ainsi, Numquam factum est, Non ita est.

N'est-il pas ainsi? Itane est?

Ainsi le faut-il faire, Ita opus est facto.

Ainsi le feray, Ita faciam.

Le veux tu ainsi? Itane vis?

Le voudrois tu bien ainsi? Itane vero.

C'est bien fait ainsi, Probe.

Ainsi requiers-je qu'il soit fait, Ita postulo vt fiat.

Ainsi qu'il faut, Rite.

Ainsi que, Pariter atque.

Ainsi que nous pouvons, Sic vt quimus.

Ainsi que les disciplines des Philosophes portent le nom d'iceux, Tanquam Philosophorum habent disciplinae ex ipsis vocabula.

Cela se fait ainsi que les autres choses, Hoc fit pariter atque vt alia facta sunt.

Ainsi que la cause le requiert, Vt causa postulat.

Ainsi qu'on contoit argent, ou à l'heure, ou d'adventure qu'on contoit argent, Vt numerabatur forte argentum.

¶ Tout ainsi que, Ceu similiter atque, Item vt, Eodem modo.

Le lieu est beau tout ainsi que je le desiroy, Locus est bellus atque optabam.

Tout ainsi que si l'Asie estoit fermée, on ne nous escrit nulles nouvelles, Tanquam si clausa sit Asia, sic nihil perfertur ad nos.

Il est tout ainsi esmeu, que j'estoy, Similiter atque ipse eram, commotus est.

¶ Par ainsi, Eo pacto, Sic, Pour cette cause, ob eam rem. Au livre d'Amad. nous n'avons par ainsi que tarder, Et propterea moram interponere non oportet.

Par ainsi doncques, Itaque.

Par ainsi tu te delivreras de ce trouble, noise ou debat, Hac re te turba euolues.

Ainsi me face Dieu, Sic Deus mihi faciat.

Ainsi me doint Dieu longue vie, comme je fay grande despence, Ita viuam, vt maximos sumptus facio.

Ainsi me vueille Dieu aimer, Ita me Deus amet, C'est une maniere de souhait, ou de confirmation.

¶ Aide moy de ta peine, ainsi que tu m'as aidé de tes biens, Pariter nunc opera me adiuues, ac dudum re opitulatus es.

Je m'esmerveilloy s'il en iroit ainsi, Mirabar hoc si sic abiret.

ainsi


AINSI, conjonction. [Ein-ci, 1re lon.] De la sorte, de cette sorte. "Je le pense ainsi: il le veut ainsi.
   AINSI que, de même que, de la même manière que. Il régit l'indicatif. Ainsi que vous me l'avez promis. — * Ainsi que, à la tête de la phrase, avec ainsi ou de même au 2d. membre, est un tour suranné. Moliere s'en étoit déja moqué en le mettant dans la bouche de Thomas Diafoirus. "Ainsi que la Statue de Memnon, etc. — L'Ab. du Bos l'a encore employé dans ce siècle. "Ainsi que les mots sont les signes arbitraires de nos idées, de même les différens caractères qui compôsent l'écriture, sont les signes arbitraires des sons, dont les mots sont composés. On se sert aujourd'hui de comme, au lieu de ainsi que, au commencement de la période. — L' Acad. cite une phrâse~ où ainsi est redoublé. "Ainsi que les rayons du Soleil dissipent les nuages, ainsi la présence du Prince dissipe les séditions. Ne peut-on pas croire que c'est une vieille phrâse conservée des anciennes Éditions? Elle avait dit auparavant: "Comme le Soleil chasse les ténébres~, ainsi la science chasse l'erreur. Cela est plus du goût d'aujourd'hui.
   * Qu'ainsi ne soit, autre tour suranné. Bossuet s'en est encore servi. "Qu'ainsi ne soit, cherchons dans ce divin Livre (l'Apocalipse) quelque caractère de l'Eglise Romaine en particulier. — Ce tour de liaison et de transition a vieilli, et c'est encore une perte pour la langue. — Cette manière de parler était fort en usage du tems de Vaugelas; il s'en sert souvent, et il lui a consacré une de ses remarques. Mais Th. Corneille assûre que déjà, de son temps, persone n'aurait voulu l'employer. — Elle est encore d'usage dans le style marotique.
   Qu'ainsi ne soit, un fat aprivoisé
   Parle de tout; sûr de sa réussite.      Rouss.
   AINSI s'emploie dans les raisonemens, dans le sens de c'est pourquoi. Voici la différence que l'Ab. Girard trouve entre ces deux locutions. Le 2d. renferme un raport de cause et d'effet; le 1er. un raport de prémisse et de conséquence. Ex. Les femmes sont changeantes, c'est pourquoi les hommes deviennent inconstans à leur égard. "Les Orientaux les renferment, et nous leur donons une entiere liberté: ainsi nous paraissons avoir pour elles plus d'estime. GIR. Synon. — Anciennement on disait par ainsi. Malherbe, Coeffeteau et autres Auteurs l'emploient au lieu d'ainsi. Vaugelas se contente de dire qu'il n'était presque plus en usage. Th. Corneille, bien peu de temps après, assurait qu'il ne l'était plus du tout.
   *AINSI donc est un vrai pléonasme, dit l'Auteur du Dict. Néol. Cependant plusieurs Auteurs modernes s'en sont servis. Il faut croire qu'ils pensaient que ainsi donc est plus énergique que ainsi ou donc, employés séparément.

Synonymes et Contraires

ainsi

adverbe ainsi
Introduit un développement.
Traductions

ainsi

so, auf die Weise, alsothus, so, like that, such, that way, hencezo, aldus, zodanig, zozeer, dus, opdiemanier, opdiewijze, zus, dermate, dusdanig, even, vervolgensהכי (תה״פ), הנה כי כן, כה (תה״פ), כזה, כך (תה״פ), לאמור, על ידי כך, לֶאֱמֹר, כֹּה, כָּזֶה, כָּךְ, הֲכִיalso, soaixí, tansådan, såledestieltan, así, de este modo, también, lo mismositen, niinamúgy, ígybegini, begitu, demikiancosì, orbene, quindisicw ten sposób, takassim, daquela maneira, desta maneira, deste modo, issoaşaтакsålunda, såböyle, böylece, öylesineέτσι, τοكَذَلِكَtaktakoそんなに그와 같이เช่นนั้น, ดังนั้นđến mức这样因此 (ɛ̃si)
adverbe
1. de cette manière Venez tôt, ainsi nous pourrons parler.
de la même manière
presque C'est, pour ainsi dire, terminé.
2. en conséquence Ainsi, vous refusez de venir ?
3. et Je l'ai invité, ainsi que son amie.

ainsi

[ɛ̃si] adv
(= en procédant de cette façon) → like this, in this way
Il faut faire ainsi → You do it like this., This is the way to do it.
C'est ainsi qu'il a réussi → That's how he succeeded.
(= ce faisant) → so, thus
Lexitron a repris Zug et devient ainsi la première entreprise du secteur → Lexitron has taken over Zug and so becomes the leading company in the sector., Lexitron has taken over Zug, thus becoming the leading company in the sector.
(introduisant une question) → so
Ainsi vous habitez l'immeuble? → So you live in the building?
(autres locutions) ainsi que (= comme) → just as, as (= et aussi) → as well as
ainsi que je le disais → as I was saying
... ainsi que deux nouveaux romans → ... as well as two new novels
pour ainsi dire → so to speak, as it were
et ainsi de suite → and so on and so forth, and so on
ainsi soit-il → so be it
ainsi donc → and so