ajuste

ajusté

AJUSTÉ, ÉE. participe

ajusté


AJUSTÉ, ÉE, adj. [3e é fer. lon. au 2d. le reste bref.] Il se dit au figuré, comme au propre, avec la prép. à: "couvercle proprement ajusté à une boîte: voilà pour le propre. "La tournure que j'avois donnée à la chôse fut tout-à-fait de son goût: il n'y avoit rien de mieux ajusté à son caractère. Mariv.Acommodé vaut mieux pour le style sérieux et relevé, ajusté pour le style badin et familier. — On dit, en style proverbial, d'un homme qui a été battu, maltraité, bien ajusté (ironiquement) mal ajusté, ajusté, comme il faut, ajusté de toutes pièces.