alangui, ie

ALANGUI, IE

(a-lan-ghi, ghie) part. passé.
Ces longues nuits qu'on passe.... à retourner son corps alangui par la fièvre [LAMART., Joc. IV, 162]