alarmer

(Mot repris de alarmantes)
Recherches associées à alarmantes: alarmiste, alertant

alarmer

v.t.
Causer de l'inquiétude, de la peur à qqn : La menace des terroristes alarmait les négociateurs inquiéter, tracasser ; rasséréner, rassurer, tranquilliser

s'alarmer

v.pr. (de)
S'inquiéter vivement : Les médecins se sont alarmés de sa perte de conscience.

alarmer


Participe passé: alarmé
Gérondif: alarmant

Indicatif présent
j'alarme
tu alarmes
il/elle alarme
nous alarmons
vous alarmez
ils/elles alarment
Passé simple
j'alarmai
tu alarmas
il/elle alarma
nous alarmâmes
vous alarmâtes
ils/elles alarmèrent
Imparfait
j'alarmais
tu alarmais
il/elle alarmait
nous alarmions
vous alarmiez
ils/elles alarmaient
Futur
j'alarmerai
tu alarmeras
il/elle alarmera
nous alarmerons
vous alarmerez
ils/elles alarmeront
Conditionnel présent
j'alarmerais
tu alarmerais
il/elle alarmerait
nous alarmerions
vous alarmeriez
ils/elles alarmeraient
Subjonctif imparfait
j'alarmasse
tu alarmasses
il/elle alarmât
nous alarmassions
vous alarmassiez
ils/elles alarmassent
Subjonctif présent
j'alarme
tu alarmes
il/elle alarme
nous alarmions
vous alarmiez
ils/elles alarment
Impératif
alarme (tu)
alarmons (nous)
alarmez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais alarmé
tu avais alarmé
il/elle avait alarmé
nous avions alarmé
vous aviez alarmé
ils/elles avaient alarmé
Futur antérieur
j'aurai alarmé
tu auras alarmé
il/elle aura alarmé
nous aurons alarmé
vous aurez alarmé
ils/elles auront alarmé
Passé composé
j'ai alarmé
tu as alarmé
il/elle a alarmé
nous avons alarmé
vous avez alarmé
ils/elles ont alarmé
Conditionnel passé
j'aurais alarmé
tu aurais alarmé
il/elle aurait alarmé
nous aurions alarmé
vous auriez alarmé
ils/elles auraient alarmé
Passé antérieur
j'eus alarmé
tu eus alarmé
il/elle eut alarmé
nous eûmes alarmé
vous eûtes alarmé
ils/elles eurent alarmé
Subjonctif passé
j'aie alarmé
tu aies alarmé
il/elle ait alarmé
nous ayons alarmé
vous ayez alarmé
ils/elles aient alarmé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse alarmé
tu eusses alarmé
il/elle eût alarmé
nous eussions alarmé
vous eussiez alarmé
ils/elles eussent alarmé

ALARMER

(a-lar-mé) v. a.
Donner l'alarme. Les bruits qui couraient alarmèrent la ville.
Il m'importe de me souvenir qu'en mille occasions cette censure des hommes m'alarme, me déconcerte, m'humilie, m'abat [BOURD., Carême, t. I, p. 249]
Un ordre qui d'abord a pu vous alarmer [RAC., Brit. I, 2]
Cet enfant dont la vie alarme tant d'États [ID., Andr. I, 1]
Ces discours commencés, ce visage interdit Pourraient de quelque ombrage alarmer mon esprit [VOLT., Mérope, III, 6]
Heureux si ses discours craints du chaste lecteur, Ne se sentaient des lieux où fréquentait l'auteur, Et si du son hardi de ses rimes cyniques, Il n'alarmait souvent les oreilles pudiques [BOILEAU, A. P. II]
S'ALARMER, v. réfl.
Prendre l'alarme, s'effrayer, être ému. On s'alarma d'autant plus qu'on ne s'attendait à rien de tel.
Nous nous alarmons, nous nous troublons, nous nous désespérons, à mesure que les biens du monde nous échappent et que nous nous en voyons privés [BOURD., Carême, t. I, p. 2]
Vous vous alarmez peu d'une telle menace [CORN., Sertor. IV, 2]
Mais je m'alarme trop et Rome est plus égale [ID., Nicom. IV, 6]
On ne voit pas mon peuple à mon nom s'alarmer [RAC., Brit. IV, 3]
Tous vos voisins s'alarment pour vous [FÉN., Tél. XI]
Nulle raison de crainte ; et, loin de s'alarmer, Confiant, il se livre aux délices d'aimer [A. CHÉN., Élég. 33]
Fig.
Sa pudeur s'alarma d'abord, mais elle céda à l'utilité publique [MONTESQ., Esp. VIII, 11]

ÉTYMOLOGIE

  • Alarme. Alarmer, dont on n'a pas d'exemple pour le XVIe siècle, paraît être venu en usage dans le XVIIe.

alarmer

ALARMER. v. tr. Troubler, effrayer, à propos d'un fait qui va ou qui peut se produire. Il ne faut pas que cela vous alarme. Il fut fort alarmé de cette nouvelle. Sa maladie nous a bien alarmés. Il s'alarme sans cesse. On croirait qu'il aime à s'alarmer. Je ne m'alarme pas du bruit. Ne vous alarmez pas de tous ces faux bruits.

Il signifie aussi Faire prendre inopinément les armes à une garnison. Alarmer la garnison.

alarmer


ALARMER, v. a. [Alarmé, 3eé fer. tout bref. Trév. Allarmer.] 1°. Doner l'alarme. Voy. ALARME. = 2°. Doner de l'inquiétude, du souci, de l'émotion, de l'épouvante. "Pourquoi l' alarmer de la sorte, sans raison? "Ne vous alarmez pas: "Il s'alarme sans sujet.

Traductions

alarmer

alarm, raise the alarm, sound the alarm, startlealarmeren, verontrusten, aanslaan, alarmslaan, bang maken, alarm slaanהבהיל (הפעיל), הִבְהִילalarmeeralarmaralarmieren, aufrütteln, Lärm schlagen, wachrufen, zusammentrommelnalarmifigyelmeztet, riasztvara við hættualarmerealarmar, dar alarmaalarmeraаларма報警alarmปลุก (alaʀme)
verbe transitif
inquiéter en annonçant undanger Son absence nous a alarmés.

alarmer

[alaʀme] vt → to alarm [alaʀme] vpr/vi → to become alarmed
s'alarmer de → to become alarmed at