albinisme

albinisme

n.m. [ de albinos ]
Absence congénitale de pigmentation de la peau et du système pileux que l'on rencontre chez l'homme et chez certains animaux.

ALBINISME

(al-bi-ni-sm') s. m.
Terme de médecine. Anomalie congénitale d'organisation qui consiste dans la diminution ou même l'absence totale du pigment destiné à colorer la peau d'une race quelconque, humaine ou animale. L'albinisme peut être total ou partiel. Albinisme des plantes, état maladif d'une plante dont les parties, ordinairement vertes, sont blanchies par suite de la résorption de la matière colorante. On l'obtient en faisant végéter une plante en un lieu obscur ; il se produit quelquefois sur une culture en plein air.

ÉTYMOLOGIE

  • Voy. ALBINOS.

albinisme

ALBINISME. n. m. T. de Médecine. Absence plus ou moins complète de pigment, manifestée par une décoloration de la peau et des cheveux qui sont presque blancs et des yeux qui sont grisâtres ou rougeâtres.
Traductions

albinisme

לבקנות (נ), לַבְקָנוּת

albinisme

Albinismus

albinisme

albinism

albinisme

albinismo

albinisme

albinisme

albinisme

albinismo