alcarraza

ALCARRAZA

(al-ca-ra-za) s. m.
Vase d'une terre très poreuse, dans lequel l'eau se rafraîchit promptement à l'aide du refroidissement que cause toute prompte évaporation. Au pluriel, des alcarrazas.

REMARQUE

  • L'Académie écrit au singulier alcarazas ; mais il n'y a aucune raison pour ne pas suivre l'orthographe espagnole, alcarraza ; surtout il faut supprimer au singulier l's qui est signe du pluriel, et qui rend le mot tout à fait barbare.

ÉTYMOLOGIE

  • Espagn. alcarraza, de l'article arabe al, et de quraz, cruche.