algébriste

ALGÉBRISTE

(al-jè-bri-st') s. m.
Celui qui est versé dans l'algèbre.
Il est vrai que, si tous ceux qui jouent étaient de bons joueurs, ils seraient ou grands algébristes ou nés pour l'être [FONTEN., Dangeau.]
Il ne faut pas être grand algébriste pour voir.... [J. J. ROUSS., Hél. VI, 10]
Ce sont des métaphysiciens ou des algébristes qui font la réputation des poëtes et des musiciens [VAUVENARGUES, Max. CCLXXXI]
Maudit soit à jamais le pointilleux sophiste Qui le premier nous dit en prose d'algébriste : Vains rimeurs, écoutez mes ordres absolus [GILB., XVIIIe siècle.]

ÉTYMOLOGIE

  • Algèbre.

algébriste

ALGÉBRISTE. n. des deux genres. Celui, celle qui s'occupe d'algèbre.

algébriste


ALGÉBRISTE, s. m. [2e. é fer. tout bref] Celui qui s'adone à l'algèbre, qui fait des opérations algébriques. "C'est un grand algébriste.