aligné, ée

ALIGNÉ, ÉE

(a-li-gné, gnée) part. passé.
Arbres alignés. Les soldats restèrent alignés.
Les palmiers paraissaient alignés sur la rive, comme ces avenues dont les châteaux de France sont décorés [CHATEAUB., Itin. 6e partie.]

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ALIGNÉ, ÉE. Ajoutez :
  • Pourvu jusqu'à une certaine date.
    Les soldats étaient alignés en vivres jusqu'au 17 inclus, en moyenne ; on pouvait donc continuer la marche sans courir le moindre risque [, Gaz. des Trib. 6-7 oct. 1873, p. 963, 4e col.]