alléché, ée

ALLÉCHÉ, ÉE

(a-lé-ché, chée) part. passé.
Attiré.
Maître renard par l'odeur alléché [LA FONT., Fabl. I, 2]
L'un alléché d'espoir de gagner vingt pour cent [RÉGNIER, Sat. XI]