allégrement

(Mot repris de allégrements)

allégrement


allègrement

(alegʀəmɑ̃)
adverbe
1. avec gaieté, entrain Il a fêté allègrement son anniversaire.
2. péjoratif avec inconscience, insouciance Elle a allégrement gaspillé toutes ses économies.

ALLÉGREMENT

(a-lè-gre-man ; quelques-uns disent, moins bien, al-lè-gre-man ; pourquoi l'Académie met-elle un accent aigu à allégrement, puisque allègre a un accent grave, et que la prononciation est la même dans les deux cas ?) adv.
D'une manière allègre.
Nous continuâmes notre voyage aussi allégrement que nous l'avions commencé [J. J. ROUSS., Conf. III]
Je descendrai au tombeau très allégrement [VOLT., Roi de Prusse, 218]

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Tous vindrent à sa rencontre : les ungs allaigrement, les autres avec regret [CARL., IX, 23]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. alegramen ; catal. alegrament ; espagn. alegremente ; ital. allegramente ; de allègre (voy. ALLÈGRE) et ment

allégrement

ALLÉGREMENT. adv. D'une manière allègre. Marcher allégrement. Allons, mes amis, allégrement.
Traductions

allégrement

alegrament

allégrement

alegremente

allégrement

allegramente