alourdir

(Mot repris de alourdiriez)

alourdir

v.t.
1. Rendre lourd, plus lourd : Ces livres vont alourdir la malle alléger
2. Encombrer de choses superflues : Ces énumérations alourdissent le texte surcharger
3. Rendre moins vif ; causer une sensation de lourdeur : L'âge avait alourdi sa démarche appesantir engourdir ; stimuler

s'alourdir

v.pr.
Devenir lourd, pesant.

alourdir


Participe passé: alourdi
Gérondif: alourdissant

Indicatif présent
j'alourdis
tu alourdis
il/elle alourdit
nous alourdissons
vous alourdissez
ils/elles alourdissent
Passé simple
j'alourdis
tu alourdis
il/elle alourdit
nous alourdîmes
vous alourdîtes
ils/elles alourdirent
Imparfait
j'alourdissais
tu alourdissais
il/elle alourdissait
nous alourdissions
vous alourdissiez
ils/elles alourdissaient
Futur
j'alourdirai
tu alourdiras
il/elle alourdira
nous alourdirons
vous alourdirez
ils/elles alourdiront
Conditionnel présent
j'alourdirais
tu alourdirais
il/elle alourdirait
nous alourdirions
vous alourdiriez
ils/elles alourdiraient
Subjonctif imparfait
j'alourdisse
tu alourdisses
il/elle alourdît
nous alourdissions
vous alourdissiez
ils/elles alourdissent
Subjonctif présent
j'alourdisse
tu alourdisses
il/elle alourdisse
nous alourdissions
vous alourdissiez
ils/elles alourdissent
Impératif
alourdis (tu)
alourdissons (nous)
alourdissez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais alourdi
tu avais alourdi
il/elle avait alourdi
nous avions alourdi
vous aviez alourdi
ils/elles avaient alourdi
Futur antérieur
j'aurai alourdi
tu auras alourdi
il/elle aura alourdi
nous aurons alourdi
vous aurez alourdi
ils/elles auront alourdi
Passé composé
j'ai alourdi
tu as alourdi
il/elle a alourdi
nous avons alourdi
vous avez alourdi
ils/elles ont alourdi
Conditionnel passé
j'aurais alourdi
tu aurais alourdi
il/elle aurait alourdi
nous aurions alourdi
vous auriez alourdi
ils/elles auraient alourdi
Passé antérieur
j'eus alourdi
tu eus alourdi
il/elle eut alourdi
nous eûmes alourdi
vous eûtes alourdi
ils/elles eurent alourdi
Subjonctif passé
j'aie alourdi
tu aies alourdi
il/elle ait alourdi
nous ayons alourdi
vous ayez alourdi
ils/elles aient alourdi
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse alourdi
tu eusses alourdi
il/elle eût alourdi
nous eussions alourdi
vous eussiez alourdi
ils/elles eussent alourdi

ALOURDIR

(a-lour-dir)
V. a. Rendre lourd. Cette chaleur m'alourdit. L'âge alourdit mes pas.
S'alourdir, v. réfl. Devenir lourd. Sa tête s'alourdissait.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    [On disait alors eslourdir] C'est bien raison aussi qu'il les eslourdisse et prive de toute raison et sens humain [CALV., Inst. 109]
    Nous en sommes quasi tous eslourdis [éblouis, étourdis] [ID., ib. 559]
    Aucunes fois ces venins eslourdissent le cerveau, tant que les malades sont contraints faire plusieurs mouvements desordonnés [PARÉ, XXXIII, 5]
    Régnier a dit alourder : .... importuns ils vous suivent, Vous alourdent de vers, Sat. II.

ÉTYMOLOGIE

  • À (voy. à), et lourd.

alourdir

ALOURDIR. v. tr. Rendre lourd. La pluie alourdit mon manteau. Fig., Ma tête s'alourdit. Les épithètes alourdissent la phrase. Ce temps m'alourdit. Les années ont alourdi sa marche.

alourdir


ALOURDIR, v. a. [A-lour-di, tout bref.] Rendre lourd, apésantir. Il ne se dit qu'au participe et aux temps composés. Cela m'a tout alourdi, je suis tout alourdi, j'ai la tête toute alourdie. C'est un mot de conversation, qui ne passe pas le style familier. Il ne se dit point des chôses. L'Ab. Laugier parlant du Panthéon, dit que "les marches alourdissent la calotte, (la rendent plus pesante) et la font paroître plus écrasée. — Dans le Rich. Port. on met s'alourdir, devenir lourd, que l'Acad. ne met pas, et que l'usage n'aprouve pas. On ne s'alourdit pas soi-même. — Autrefois on lui donait le sens de rendre sourd. Il est vieux en ce sens-là.

Synonymes et Contraires

alourdir


alourdir (s')

verbe pronominal alourdir (s')
Traductions

alourdir

הכביד (הפעיל), הִכְבִּידweight, burdenaddossare (aluʀdiʀ)
verbe transitif
1. rendre plus lourd alourdir un chargement
2. augmenter alourdir les impôts

alourdir

[aluʀdiʀ] vt → to weigh down, to make heavy [aluʀdiʀ] vpr/vi → to grow heavy, to grow heavier