alpaga

alpaga

n.m. [ esp. alpaca, mot d'une langue indienne du Pérou ]
1. Ruminant voisin du lama, que l'on élève pour sa longue fourrure laineuse.
2. Fibre textile faite de la laine de cet animal : L'alpaga est doux et chaud.
3. Tissu fait de fibres d'alpaga et d'autres fibres : Un manteau en alpaga.

ALPAGA

(al-pa-ga) s. m.
Étoffe de laine, faite avec le poil de l'alpaca.

ÉTYMOLOGIE

  • Alpaca.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • ALPAGA. Ajoutez :
    Autres [marchandises] qui viennent des Indes.... coton en rame.... laine de vigogne, alpaca ou alpague [P. GIRAUDEAU, la Banque rendue facile, in-4°, Paris 1739, p. 388]

alpaga

ALPAGA. n. m. T. de Zoologie. Ruminant sans cornes qui habite l'Amérique du Sud. Les poils de l'alpaga sont longs et d'une grande finesse.

Il se dit aussi d'une Étoffe faite avec le poil de l'alpaga. Un veston d'alpaga. Les vêtements d'alpaga se portent surtout en été.

Traductions

alpaga

Alpaka

alpaga

alpaca, alpaka

alpaga

alpaca

alpaga

alpakka

alpaga

alpako

alpaga

alpaca

alpaga

alpakka

alpaga

alpaca

alpaga

alpaca

alpaga

الألبكة

alpaga

羊驼

alpaga

羊駝

alpaga

Alpaka

alpaga

アルパカ

alpaga

알파카

alpaga

[alpaga] nm (= tissu) → alpaca