alterquer

ALTERQUER

(al-tèr-ké) v. n.
Avoir des altercations.
Il n'y avait pas moyen d'alterquer beaucoup là-dessus [J. J. ROUSS., Hél. IV, 12]
Peu usité.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Il advient en telle maniere qu'on languist en combat de paroles, que la verité en altercant est perdue, et la charité detruite [CALV., Inst. 71]

ÉTYMOLOGIE

  • Altercari, proprement prendre la parole à son tour, et de là le sens d'altercation qu'il a en latin ; de alter (voy. AUTRE).