amadoué, ée


Recherches associées à amadoué, ée: cause, couronne, sonorité

AMADOUÉ, ÉE

(a-ma-dou-é, ée) part. passé.
Amadoué par de belles paroles.
Qu'on est aisément amadoué par ces animaux-là ! [MOL., le Bourg. G. III, 10]
Glorieux de me voir si hautement loué, Je devins aussi fier qu'un chat amadoué [RÉGNIER, Sat. VIII]