amateur

amateur, trice

n. et adj. [ lat. amator, de amare, aimer ]
1. Personne qui pratique un sport, qui s'adonne à un art, etc., pour son agrément, sans en faire profession : Orchestre d'amateurs professionnel
2. Personne qui a du goût, une attirance particulière pour qqch : Elle est amatrice de peinture connaisseur, passionné
3. Fam. Personne disposée à acquérir qqch : Y a-t-il des amateurs pour ce tableau ? acheteur
4. Personne qui manque de sérieux ou de compétence : Cet étudiant suit les cours en amateur dilettante, fantaisiste du travail mal fait
Remarque: Au Québec, la forme amateure prévaut au féminin.

AMATEUR

(a-ma-teur) s. m.
Celui qui a un goût vif pour une chose. Un amateur de peinture, de musique.
Ô le soin inutile, diront les fols amateurs du siècle [BOSSUET, Fr. de P. II, 1]
On est amateur de son repos : quiconque peut le troubler passe pour importun et fatigue par sa présence [BOURD., Pensées, t. II, p. 252]
J'ai parlé avec quelque étendue des ruines d'Athènes, parce qu'après tout elles ne sont bien connues que des amateurs des arts [CHATEAUB., Itin. 6e partie.]
Profanes amateurs de spectacles frivoles [RAC., Esth. prol.]
Les entreprises les plus éclatantes des amateurs du monde [MASS., Resp.]
On se donne pour amateur de la patrie [ID., Obst.]
Absolument. Celui qui cultive les beaux-arts sans en faire sa profession. C'est un amateur distingué.
En mauvaise part. C'est un amateur, c'est un homme d'un talent médiocre.

SYNONYME

  • Il y a une différence entre aimer et être amateur. Aimer est un terme général : j'aime les roses exprime que je les aime, sans ajouter à cette idée rien de particulier. Être amateur indique toujours une préférence particulière et devenue, en quelque sorte, une étude : je suis amateur de roses signifie que je les recherche, que j'en fais collection.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Et j'ai plus haute pensée Que tuit li autre ameor [amants] [, Couci, I]
    Courtois ameor, Qui à sejor [en repos] Gisez en chambre coie [, Romancero, p. 67]
  • XIIIe s.
    Et si cuidast bien li donsiaus Estre ameres de dames beles [, Fables et contes anciens, t. III, p. 118]
    Ki a les iex gros et grans et tremblans, si est lens et de grande vie et ameres de femmes [ALEBRANT, f° 69, verso.]
  • XVIe s.
    Amateur de vraye gloire [AMYOT, Flamin. 9]
    Si estoit bien aise de s'ouyr saluer et nommer Philellen, c'est-à-dire amateur des Grecs [ID., Anton. 27]

ÉTYMOLOGIE

  • Aimer ; provenç. amaire, amador ; espagn. amador ; ital. amatore. Le vieux français amere et le provençal amaire sont le nominatif, de amator ; ameor et amador, le cas du régime, de amatorem. Le français actuel a été directement calqué sur le latin à une époque plus récente.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • AMATEUR. Ajoutez :
  • Homme s'occupant peu de son métier. Les avocats, les militaires traitent volontiers d'amateur celui qui s'occupe de quelque étude en dehors de son métier.
  • Clerc amateur dans une étude, rédacteur amateur dans un journal, clerc, rédacteur qui travaille sans émoluments.

amateur

AMATEUR. n. m. Celui qui a de l'attachement, du goût pour quelque chose. Amateur de la vertu, de la gloire. Amateur de louanges. Amateur de la nouveauté. Amateur de beaux- arts. Amateur de peinture, de sculpture, de musique.

Il se dit absolument de Celui qui aime les Beaux-arts sans les exercer ou sans en faire profession. Il n'est pas artiste, il n'est qu'amateur. C'est un talent d'amateur, un ouvrage d'amateur.

Il se dit aussi de Celui qui, ayant à faire une chose, s'en occupe négligemment. Il étudie en amateur.

Il se dit encore de Celui qui pratique les sports sans en tirer aucun profit pécuniaire.

amateur

Amateur, Amator.

Amateur des lettres, Philologus.

Amatrice de vertu, Amatrix virtutis.

amateur


AMATEUR, adj. et s. m. [Ama-teur, tout bref.] Qui a beaucoup d'attachement pour: il ne régit que les chôses. Voyez AMANT: un héros, un savant, amateur de la gloire; amateur de la musique, de la la peinture. — Aujourd'hui on l'emploie substantivement et sans régime. "C'est un amateur. "Ceux qui n'ôsent se dire conaisseurs, s'apellent amateurs.

Synonymes et Contraires

amateur

adjectif amateur
Qui a du goût pour quelque chose.

amateur

nom masculin amateur
1.  Personne non professionnelle.
2.  Personne qui a du goût pour.
3.  Personne qui manque de sérieux.
Traductions

amateur

Amateur, Liebhaber, Dilettant, Interessent, Ventilatoramateur, fan, lover, fancier, amateurish, mavenamateur, dilettant, liefhebber, knutseaar, amateur-, amateuristisch, onprofessioneel, minnaar/minnares, fanחובב (ז), חובבן (ז), חפיפניק (ז), שוחר (ז), חוֹבֵב, חוֹבְבָן, שׁוֹחֵר, חֲפִיפְנִיקamatérský, amatér, fanoušekερασιτέχνης, ερασιτεχνικός, ανεμιστήραςdiletante, admirador, aficionado, fandilettante, amante, cultore, ventilatoreمُعْجَب, هَاوٍamatør, fanamatööri, tuuletinamater, ljubiteljアマチュア, 扇風機선풍기, 아마추어amatør, vifteamator, wentylatoramador, , ventoinhaлюбитель, поклонникamatör, fläktพัดลม, มือสมัครเล่นamatör, vantilatörngười hâm mộ, người nghiệp dư业余爱好者, любителски業餘 (amatœʀ)
nom masculin
1. personne qui s'intéresse à qqch un amateur d'art
2. personne qui pratique une activité par plaisir peindre en amateur

amateur

[amatœʀ] nm
(= non professionnel) → amateur
musicien amateur → amateur musician
sportif amateur → amateur sportsman
en amateur → as a hobby
Il fait de la photo en amateur → He's an amateur photographer., He takes photos as a hobby.
(péjoratif) (pas sérieux)amateur
C'est un amateur → He's an amateur.
en amateur → amateurishly
(qui apprécie) un amateur de sport → a sports enthusiast
un amateur de musique → a music lover
C'est un amateur de musique → He's a music lover.