ambler

(Mot repris de ambla)

ambler


Participe passé: amblé
Gérondif: amblant

Indicatif présent
j'amble
tu ambles
il/elle amble
nous amblons
vous amblez
ils/elles amblent
Passé simple
j'amblai
tu amblas
il/elle ambla
nous amblâmes
vous amblâtes
ils/elles amblèrent
Imparfait
j'amblais
tu amblais
il/elle amblait
nous amblions
vous ambliez
ils/elles amblaient
Futur
j'amblerai
tu ambleras
il/elle amblera
nous amblerons
vous amblerez
ils/elles ambleront
Conditionnel présent
j'amblerais
tu amblerais
il/elle amblerait
nous amblerions
vous ambleriez
ils/elles ambleraient
Subjonctif imparfait
j'amblasse
tu amblasses
il/elle amblât
nous amblassions
vous amblassiez
ils/elles amblassent
Subjonctif présent
j'amble
tu ambles
il/elle amble
nous amblions
vous ambliez
ils/elles amblent
Impératif
amble (tu)
amblons (nous)
amblez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais amblé
tu avais amblé
il/elle avait amblé
nous avions amblé
vous aviez amblé
ils/elles avaient amblé
Futur antérieur
j'aurai amblé
tu auras amblé
il/elle aura amblé
nous aurons amblé
vous aurez amblé
ils/elles auront amblé
Passé composé
j'ai amblé
tu as amblé
il/elle a amblé
nous avons amblé
vous avez amblé
ils/elles ont amblé
Conditionnel passé
j'aurais amblé
tu aurais amblé
il/elle aurait amblé
nous aurions amblé
vous auriez amblé
ils/elles auraient amblé
Passé antérieur
j'eus amblé
tu eus amblé
il/elle eut amblé
nous eûmes amblé
vous eûtes amblé
ils/elles eurent amblé
Subjonctif passé
j'aie amblé
tu aies amblé
il/elle ait amblé
nous ayons amblé
vous ayez amblé
ils/elles aient amblé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse amblé
tu eusses amblé
il/elle eût amblé
nous eussions amblé
vous eussiez amblé
ils/elles eussent amblé

AMBLER

(an-blé) v. n.
Aller l'amble. Terme vieux.

HISTORIQUE

  • XIIe s.
    Li clers i vint sur un mulet amblant [, Ronc. p. 163]
  • XIIIe s.
    Et fu montés sour un cheval moriel amblant, et ot viestue une grant cape fourrée de cendal vert [, Chr. de Rains, 170]
    Et li destrier sor koi [elles] seoient Molt tost et molt souef ambloient [, Lai du trot]
    Or s'en vont li baron ensemble ; Diex ! con la mule Grinbert amble ! [, Ren. 10921]
  • XVe s.
    Adonc monta le roi anglois sur un petit palefroi moult bien amblant [FROISS., I, I, 93]
    De beaux mulets tous blancs et très bien amblans [ID., II, III, 39]

ÉTYMOLOGIE

  • Provenç. amblar ; ital. ambiare ; espagn. amblar ; vallaque, ëmblà, dans le sens de se promener ; de ambulare, se promener.

ambler

AMBLER. v. n. Aller l'amble. Une haquenée qui amble bien. Il vieillit.

ambler

Ambler, verb. neutr. acut. Est aller l'amble, et vient du Latin Ambulare, par syncope: mais il y a une peculiere signification en François, comme a esté dit au vocable Amble. Tollutim incedere. Ce qui est dit de toute beste de quatre pieds amblant. Aucuns le veulent tirer du verbe Grec amblunô, par ce que les Ambliers ou maistres d'Amble avec cordes attachées en contre-croix aux pieds du mulet ou cheval, leur rompent et retardent leurs alleures naturelles: mais ils s'abusent en ce disant.

ambler


AMBLER, v. n. Aller à l'~ amble. Il vieillit.

Traductions

ambler

amblar