ambré, ée

AMBRÉ, ÉE

(an-bré, brée) part. passé et adj.
Qui a la teinte de l'ambre jaune ou le parfum de l'ambre gris. Couleur ambrée. Odeur ambrée.
L'air qui les enfle et les colore [les bulles de savon], En voltigeant sous nos lambris, Leur donne la fraîcheur de Flore, Ou le teint ambré de l'aurore, Ou le vert inconstant d'Iris [BERNIS, Sur la mode]
Oh ! si j'étais capitane [femme d'un capitan] Ou sultane, Je prendrais des bains ambrés [V. HUGO, Orient. XI]
Si j'avais des melons ambrés au cœur de l'hiver [J. J. ROUSS., Ém. IV]