amer

(Mot repris de amere)
Recherches associées à amere: ampere, jeunes

1. amer, ère

[ amɛr] adj. [ lat. amarus ]
1. Qui a une saveur aigre, rude et souvent désagréable : Un café amer âpre ; doux, sucré
2. Qui blesse par sa méchanceté ; dur, cruel : Des moqueries amères mordant, sarcastique ; aimable
3. Qui manifeste ou cause de la tristesse, de l'amertume : Elle garde de cette époque d'amers souvenirs douloureux, pénible, triste ; heureux
4. Se dit de qqn qui est déçu et plein de ressentiment : Son échec l'a rendue amère aigri

2. amer

[ amɛr] n.m. [ du néerl. merk, limite ]
Objet, bâtiment fixe et visible situé sur une côte et servant de point de repère pour la navigation.

amer

AMER, ÈRE. (On prononce l'R final.) adj. Qui a une saveur âpre et ordinairement désagréable, telle que celle de l'absinthe ou de l'aloès. Ce vin est amer, devient amer. Amer comme suie, comme chicotin. Des herbes amères. Un suc amer. Cela est d'un goût amer.

Prov., Ce qui est amer à la bouche est doux au coeur, Ce qui nous déplaît le plus est souvent ce qu'il y a de meilleur pour nous, ce qui nous est le plus salutaire.

Avoir la bouche amère, Sentir un goût amer à la bouche. Cela rend la bouche amère.

Il signifie figurément Qui est mordant, offensant. Plaintes amères. Reproches amers. Critique amère. Propos amer. Rire amer. Trait amer. Réprimande amère. Raillerie amère. Ironie amère. Un esprit amer. Un homme amer en ses propos.

Il signifie aussi figurément Qui est pénible, triste, douloureux. Regrets amers. Souvenirs amers. Chagrins amers. D'amères infortunes. Perte, privation amère. Sacrifice amer. Il est bien amer à un père de voir ses enfants ne pas répondre à ses soins. Douleur amère. Larmes amères.

Fam., Il est d'une bêtise amère, Il est extrêmement sot.

AMER s'emploie quelquefois comme nom. L'amer et le doux sont deux qualités contraires.

En termes de Médecine, Les amers. Prendre des amers, Prendre des infusions ou des jus d'herbes, d'écorces amères.

Il se dit encore comme nom du Fiel de quelques animaux, et principalement des poissons. Un amer de boeuf, de volaille. Crever l'amer d'une carpe, d'un brochet.

amer

Amer, Amarus.

L'amer ou fiel, Bilis, huius bilis.

Aucunement amer, Subamarus.

Fort amer, Amarulentus.

Suc amer, Succus tristis.

Aluyne amere, Absynthium graue.

Devenir amer, Amarescere.

amer


AMER, ÈRE, adj. [A-mèr, è ouv. l'r se prononce: amère; 2eè moy. et long.] Qui a une saveur rude et très-désagréable à la langue: fruits amers; et au figuré: larmes amères, reproches amers. — Il suit ou précède.
   Dans les champs d'Amphitrite et des ondes amères.
       Gresset.
  Là dormant sur les rocs, nourri d'amers feuillages,
De Lille.
— On dit, avoir la bouche amère, et qu'une chôse nous la rend amère; cependant ce n'est pas la bouche, qui est amère, ce sont les sucs qui y sont, et qui y produisent ce goût et cette sensation.
   AMER est aussi subst. masc. "L'amer et le doux sont des qualités contraires; et en Médecine, les amers. "J'avale quelquefois des amers moins agréables que les vôtres. SEV. Mde de Sévigné passe ici du figuré au propre.
   AMER se dit aussi substantivement du fiel de certains animaux, et principalement des poissons. Crever l' amer d'une carpe, d'un brochet.

Synonymes et Contraires

amer

adjectif amer
1.  Qui a une saveur aigre.
2.  Qui éprouve du ressentiment.
acerbe, aigre, aigri, haineux -littéraire: acrimonieux, chagrin, fielleux, marri.
4.  Se dit d'un propos blessant.
Traductions

amer


amère

bitter, Gallebitter, bile, gall, acerbic, acrimonious, landmarkbitter, gal, bitter aperitief, bittertjeלעון (ת), מר (ת), מריר (ת), קשה רוח (ת), מַר, מָרִירbitteramargant, bilisbitterπικρόςamara, galoamargo, bilis, hiel, durokeserűasamamaro, bile, acerboacerbus, amarulentus, amarus, austerus, bilisbitteramargo, amargoso, amaro, bile, bílisгорький, ожесточенныйbitter, besk, galla, kärv-chunguacı, keskin, şiddetliمُرّhořkýkitkeräoštarにがいgorzkiขมquyết liệt激烈的 (amɛʀ)
adjectif
d'un goût désagréable un fruit amer

amer

[amɛʀ] adj
[goût] → bitter
[personne, sentiment] → bitter