ameuter

(Mot repris de ameutâtes)

ameuter

v.t.
Rassembler en faisant du bruit, du scandale ; exciter la haine de : Ses cris finirent par ameuter tout le voisinage. Ameuter des manifestants contre un leader

ameuter

(amøte)
verbe transitif
provoquer un attroupement de personnes Ses cris ont ameuté tout le quartier.

ameuter


Participe passé: ameuté
Gérondif: ameutant

Indicatif présent
j'ameute
tu ameutes
il/elle ameute
nous ameutons
vous ameutez
ils/elles ameutent
Passé simple
j'ameutai
tu ameutas
il/elle ameuta
nous ameutâmes
vous ameutâtes
ils/elles ameutèrent
Imparfait
j'ameutais
tu ameutais
il/elle ameutait
nous ameutions
vous ameutiez
ils/elles ameutaient
Futur
j'ameuterai
tu ameuteras
il/elle ameutera
nous ameuterons
vous ameuterez
ils/elles ameuteront
Conditionnel présent
j'ameuterais
tu ameuterais
il/elle ameuterait
nous ameuterions
vous ameuteriez
ils/elles ameuteraient
Subjonctif imparfait
j'ameutasse
tu ameutasses
il/elle ameutât
nous ameutassions
vous ameutassiez
ils/elles ameutassent
Subjonctif présent
j'ameute
tu ameutes
il/elle ameute
nous ameutions
vous ameutiez
ils/elles ameutent
Impératif
ameute (tu)
ameutons (nous)
ameutez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais ameuté
tu avais ameuté
il/elle avait ameuté
nous avions ameuté
vous aviez ameuté
ils/elles avaient ameuté
Futur antérieur
j'aurai ameuté
tu auras ameuté
il/elle aura ameuté
nous aurons ameuté
vous aurez ameuté
ils/elles auront ameuté
Passé composé
j'ai ameuté
tu as ameuté
il/elle a ameuté
nous avons ameuté
vous avez ameuté
ils/elles ont ameuté
Conditionnel passé
j'aurais ameuté
tu aurais ameuté
il/elle aurait ameuté
nous aurions ameuté
vous auriez ameuté
ils/elles auraient ameuté
Passé antérieur
j'eus ameuté
tu eus ameuté
il/elle eut ameuté
nous eûmes ameuté
vous eûtes ameuté
ils/elles eurent ameuté
Subjonctif passé
j'aie ameuté
tu aies ameuté
il/elle ait ameuté
nous ayons ameuté
vous ayez ameuté
ils/elles aient ameuté
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse ameuté
tu eusses ameuté
il/elle eût ameuté
nous eussions ameuté
vous eussiez ameuté
ils/elles eussent ameuté

AMEUTER

(a-meu-té) v. a.
Mettre les chiens en meute pour chasser.
Fig. Attrouper pour un but de désordre ou de sédition. Il ameuta les oisifs du quartier. Il ameuta les faubourgs.
Ces peuples avilis qui se laissent ameuter par des ligueurs [J. J. ROUSS., Pol. 6]
Est-ce moi qui menace ? ai-je ameuté l'empire ? [M. J. CHÉN., Tibère, III, 3]
S'ameuter, v. réfl. Le peuple s'ameuta contre les patriciens.

REMARQUE

  • Ameuter, v. n. s'est dit pour se réunir à la meute, et, figurément, se réunir à un parti, à une coterie.
    Chamillart l'emporta [sur Bagnols], et Bagnols quitta l'intendance et vint ameuter à Paris [SAINT-SIMON, 199, 148]
    Inusité en cet emploi.

HISTORIQUE

  • XVIe s.
    Les reformez, quoique tous esperdus par les divers combats, s'ameutoient à retirer le Prince [D'AUB., Hist. I, 216]
    Trois puissans fleaux de Dieu furent en mesme temps desploiez sur la France occidentale ; car la famine et la peste s'ameuterent à la guerre [ID., ib. III, 5]
    Je descouplay mes chiens et for-huant après, Les nommant par leurs noms, il n'y eut ny forès, Montagnes ny chemins, ny lande inhabitée, Qui ne fissent un bruit sous ma chasse amutée [RONS., 670]

ÉTYMOLOGIE

  • À (voy. à) et meute.

ameuter

AMEUTER. v. tr. T. de Chasse. Mettre des chiens en état de bien chasser ensemble. Il faut du temps pour ameuter des chiens qui ne sont pas accoutumés à chasser ensemble.

Il signifie par analogie Attrouper plusieurs personnes, particulièrement dans une intention séditieuse. Il ameuta les oisifs du quartier. Quand il eut ameuté tous ses amis pour faire passer cette délibération... Les factieux ameutèrent la populace. Le peuple s'était ameuté sur la principale place de la ville. Ils s'ameutèrent contre lui. Son intransigeance ameuta tout le monde contre lui.

ameuter

Ameuter, C'est une terme de venerie. Fouillous au chapitre 11. Par ce que ceux qui sont nourris ensemble s'entendent et ameutent mieux, que ne font pas chiens amassez.

ameuter


AMEUTER, v. a. [A-meu-té.] Au prop. il vient de meute. Mettre des chiens en état de bien chasser ensemble. — Au fig. atrouper et exciter à la sédition. "Il ameuta les Marchands du quartier; ameuter la Populace. — Dans Trévoux il a un autre sens qui ne paraît pas avoir de raport au premier, qui lui est même contraire. — Mettre l'union et la concorde dans un corps. C'est un terme populaire et ridicule.

Synonymes et Contraires

ameuter

verbe ameuter
1.  Exciter des personnes contre.
Traductions

ameuter

[amøte] vt
[+ badauds] → to draw a crowd of
[+ peuple] → to rouse, to stir up