amorcé

amorce

AMORCE. n. f. Appât pour prendre certains animaux. Prendre des poissons avec de l'amorce. Mettre, attacher l'amorce à l'hameçon. De l'amorce pour prendre des oiseaux.

Il se dit figurément de Ce qui attire vers quelque chose. Les amorces de la volupté. Douce amorce. Dangereuse amorce. Trompeuse amorce. Il n'y a point de plus grande amorce pour les âmes basses que l'intérêt. La gloire a de puissantes amorces pour les grandes âmes. Ne vous laissez pas prendre à cette amorce.

AMORCE, en termes de Pyrotechnie, signifie Matière explosive qui sert à communiquer le feu à la charge d'un canon, d'un fusil, d'une mine, etc. L'amorce est bien sèche. L'amorce est mouillée. L'amorce ne prend pas. L'amorce seule a brûlé.

Ils ont pris la ville sans brûler une amorce, Sans tirer un seul coup de fusil.

Il se dit, en termes d'Architecture, d'une Partie de muraille non achevée et qui doit être continuée plus tard.

Il se dit, en termes de Ponts et Chaussées, d'une Route, d'une rue commencée à l'une de ses extrémités.

amorce

Amorce, ou Appast, Esca, Illicium, B. ex Varrone.

Amorce à feu, Ignis esca.

amorce


AMORCE, s. f. Il se dit au propre des apâts pour prendre des poissons, des oiseaux, etc. et de la poudre à canon qu'on met dans le bassinet. — Au figuré, il est beau:
   Craignez d'un vain plaisir les amorces trompeûses.
       Boil.

Traductions

amorcé

scharf