amurer

(Mot repris de amurâmes)

amurer


Participe passé: amuré
Gérondif: amurant

Indicatif présent
j'amure
tu amures
il/elle amure
nous amurons
vous amurez
ils/elles amurent
Passé simple
j'amurai
tu amuras
il/elle amura
nous amurâmes
vous amurâtes
ils/elles amurèrent
Imparfait
j'amurais
tu amurais
il/elle amurait
nous amurions
vous amuriez
ils/elles amuraient
Futur
j'amurerai
tu amureras
il/elle amurera
nous amurerons
vous amurerez
ils/elles amureront
Conditionnel présent
j'amurerais
tu amurerais
il/elle amurerait
nous amurerions
vous amureriez
ils/elles amureraient
Subjonctif imparfait
j'amurasse
tu amurasses
il/elle amurât
nous amurassions
vous amurassiez
ils/elles amurassent
Subjonctif présent
j'amure
tu amures
il/elle amure
nous amurions
vous amuriez
ils/elles amurent
Impératif
amure (tu)
amurons (nous)
amurez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais amuré
tu avais amuré
il/elle avait amuré
nous avions amuré
vous aviez amuré
ils/elles avaient amuré
Futur antérieur
j'aurai amuré
tu auras amuré
il/elle aura amuré
nous aurons amuré
vous aurez amuré
ils/elles auront amuré
Passé composé
j'ai amuré
tu as amuré
il/elle a amuré
nous avons amuré
vous avez amuré
ils/elles ont amuré
Conditionnel passé
j'aurais amuré
tu aurais amuré
il/elle aurait amuré
nous aurions amuré
vous auriez amuré
ils/elles auraient amuré
Passé antérieur
j'eus amuré
tu eus amuré
il/elle eut amuré
nous eûmes amuré
vous eûtes amuré
ils/elles eurent amuré
Subjonctif passé
j'aie amuré
tu aies amuré
il/elle ait amuré
nous ayons amuré
vous ayez amuré
ils/elles aient amuré
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse amuré
tu eusses amuré
il/elle eût amuré
nous eussions amuré
vous eussiez amuré
ils/elles eussent amuré

AMURER

(a-mu-ré) v. a.
Terme de marine. Fixer l'amure d'une voile selon l'angle qui lui fera recevoir le vent.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Il s'espée devant lui tourne.... La pointe mist devant en som [en haut], Bien tranchant et bien amourée [, Bl. et Jehan, V. 4134]
  • XIVe s.
    Par leurs malvaises langues ont tout renouvelé, Et amurent le roi à si très grant haïne, Que nes [même] pour despit d'eux hoyoit il la roïne [, Girart de Ross. V. 3118]
  • XVIe s.
    Comme ceux de la caraque lui commanderent de ameiner, il abat et amure sa grand voile tout d'un coup, et hinsant la civadiere.... [D'AUB., Hist. II, 50]
    Amurer est pezer à force d'hommes sur les couetz d'une voile pour tenir le point de la voile sur le bord, vers le vent [FOURNIER, Inventaire des mots, dans JAL, Glossaire nautique.]

ÉTYMOLOGIE

  • Amure. Comme on voit, amuré voulait dire pointu.

amurer

AMURER. v. tr. T. de Marine. Tendre, raidir plus ou moins l'amure d'une voile, afin de présenter celle-ci selon l'angle qu'elle doit former avec le vent. Amurer une voile.
Traductions

amurer

amurar