amuser

(Mot repris de amuses)

amuser

v.t.
1. Distraire agréablement ; égayer par qqch de drôle : Ce dessin animé m'a bien amusé
2. Distraire par des artifices, des faux-semblants pour détourner l'attention, pour gagner du temps : Elle a amusé le gardien pendant qu'il se glissait à l'intérieur.
Amuser la galerie,
faire rire les personnes présentes, les divertir.

s'amuser

v.pr.
1. Se distraire ; passer le temps agréablement : Les enfants s'amusent dans le jardin
jouer ; s'ennuyer : Il s'amuse à créer des applications informatiques
2. (à) Être gai, prendre du plaisir : Nous nous sommes bien amusés à écouter vos histoires
3. (de) Se moquer de : S'amuser des petites manies de ses collègues
4. (Sans compl.) Faire qqch sans se presser, en prenant son temps : Nous n'avons pas le temps de nous amuser, il faut avoir fini ce soir

amuser


Participe passé: amusé
Gérondif: amusant

Indicatif présent
j'amuse
tu amuses
il/elle amuse
nous amusons
vous amusez
ils/elles amusent
Passé simple
j'amusai
tu amusas
il/elle amusa
nous amusâmes
vous amusâtes
ils/elles amusèrent
Imparfait
j'amusais
tu amusais
il/elle amusait
nous amusions
vous amusiez
ils/elles amusaient
Futur
j'amuserai
tu amuseras
il/elle amusera
nous amuserons
vous amuserez
ils/elles amuseront
Conditionnel présent
j'amuserais
tu amuserais
il/elle amuserait
nous amuserions
vous amuseriez
ils/elles amuseraient
Subjonctif imparfait
j'amusasse
tu amusasses
il/elle amusât
nous amusassions
vous amusassiez
ils/elles amusassent
Subjonctif présent
j'amuse
tu amuses
il/elle amuse
nous amusions
vous amusiez
ils/elles amusent
Impératif
amuse (tu)
amusons (nous)
amusez (vous)
Plus-que-parfait
j'avais amusé
tu avais amusé
il/elle avait amusé
nous avions amusé
vous aviez amusé
ils/elles avaient amusé
Futur antérieur
j'aurai amusé
tu auras amusé
il/elle aura amusé
nous aurons amusé
vous aurez amusé
ils/elles auront amusé
Passé composé
j'ai amusé
tu as amusé
il/elle a amusé
nous avons amusé
vous avez amusé
ils/elles ont amusé
Conditionnel passé
j'aurais amusé
tu aurais amusé
il/elle aurait amusé
nous aurions amusé
vous auriez amusé
ils/elles auraient amusé
Passé antérieur
j'eus amusé
tu eus amusé
il/elle eut amusé
nous eûmes amusé
vous eûtes amusé
ils/elles eurent amusé
Subjonctif passé
j'aie amusé
tu aies amusé
il/elle ait amusé
nous ayons amusé
vous ayez amusé
ils/elles aient amusé
Subjonctif plus-que-parfait
j'eusse amusé
tu eusses amusé
il/elle eût amusé
nous eussions amusé
vous eussiez amusé
ils/elles eussent amusé

AMUSER

(a-mu-zé) v. a.
Procurer de l'agrément. Cela amuse.
Tout ce qui n'est pas Dieu peut l'amuser [l'âme] ; mais Dieu seul est capable de la remplir [FLÉCH., III, 419]
Faire perdre le temps en choses qui amusent. Quand il s'aperçut qu'on l'amusait.
Amusez-le du moins à débattre avec vous [CORN., Nicom. V. 5]
Tous ces désirs de changement qui vous amusent, vous amuseront jusqu'au lit de la mort [MASS., Carême, Élus.]
Amuser l'ennemi, le tromper par des lenteurs.
En parlant des choses. Amuser la tristesse, la douleur.
Jusques à quand amuserai-je les inquiétudes secrètes de mon âme par de vains projets de pénitence ? [MASS., Car. Fausse conf.]
La harpe d'un berger amuse sa tristesse [de Saül], et ne la guérit point [ID., Avent, Conc.]
Mon cœur saignait encor des maux qu'il m'avait faits ; D'un rayon d'espérance amuser ses souhaits, Malheureuse ! c'était compromettre ma gloire [GILB., la Marq. de Gange.]
Pison peut cependant amuser leur fureur [CORN., Othon, V, 2]
Ce qui me choque de ces beaux esprits, c'est qu'ils ne se rendent pas utiles à leur patrie et qu'ils amusent leurs talents à des choses puériles [MONTESQ., Lett. pers. 36]
Repaître de vaines espérances, abuser, tromper. Il les amusait par des espérances.
Il veut que je l'amuse et ne veut rien de plus [CORN., Sertor. II, 3]
C'est ainsi qu'on déguise un violent dépit.... Et qu'on croit amuser de fausses patiences Ceux dont en l'âme on craint de justes défiances [ID., Rodog. IV, 6]
Les promesses dont Hananias amusait le peuple [BOSSUET, Or. 7]
On ne se laissera pas amuser aux vaines excuses qu'il débite [ID., Conc.]
C'est amuser le monde que de faire des réponses vagues [ID., Déf. comm.]
Quand on raconte de pareilles choses, on veut amuser le monde [ID., Var. 7]
Les a-t-il jamais amusés par des caresses ? [FLÉCH., M. de Mont.]
Familièrement. Amuser le tapis, dire des choses vaines, des paroles inutiles. Il est bon quelquefois de savoir agréablement amuser le tapis.
Ceux qui savent parler sans rien dire et qui amusent une conversation pendant deux heures de temps sans qu'il soit possible de retenir un mot de ce qu'ils ont dit [MONTESQ., Lett. pers. 82]
En termes de jardinage, amuser la séve, laisser à l'arbre plus de bois et de bourgeons que de coutume. S'AMUSER, v. réfl.
Se divertir. Les enfants qui aiment à s'amuser. Il s'est fort amusé à cette soirée. S'amuser à lire un auteur. Il a fait cela pour s'amuser. On ne s'amuse pas longtemps de l'esprit d'autrui.
Perdre le temps.
Il broute, il se repose, Il s'amuse à toute autre chose [LA FONT., Fab. VI, 10]
Morbleu ! je suis bien sot de m'amuser à raisonner avec vous [MOL., le Fest. III, 1]
Comme s'il eût été capable de s'amuser à penser à nous [PASC., Prov. 4]
En parlant des choses.
Les faibles déplaisirs s'amusent à parler [CORN., Pomp. V, 1]
Vains transports où sans fruit mon désespoir s'amuse [ID., Médée, I, 5]
S'amuser de, se moquer. S'amuser de quelqu'un. S'étant beaucoup amusé aux dépens de son visage.
10° Fig. S'amuser à la moutarde, s'arrêter à des bagatelles.

SYNONYME

  • AMUSER, DIVERTIR. Amuser, c'est faire passer le temps avec agrément, s'il s'agit de quelque chose qui plaît. Mais cela aussi explique pourquoi amuser a, en outre, le sens d'abuser, de repaître de vaines espérances. Divertir, c'est, étymologiquement, détourner l'esprit, et, au sens que ce verbe a pris, tourner l'esprit vers des choses agréables. Aussi divertir est-il plus expressif qu'amuser, et les divertissements sont plus vifs que les amusements. L'usage de la conversation tend beaucoup à délaisser le verbe divertir, et par conséquent à donner à amuser tout le terrain que perd celui-là. Mais, en écrivant, on fera bien d'avoir devant les yeux la nuance qui les sépare.

HISTORIQUE

  • XIIIe s.
    Or l'a Renart tant amusé Que ambedui sont acordé [, Ren. 1981]
  • XIVe s.
    Et pour toy j'en parle souvent, Afin que point tu ne t'abuses, Et qu'en pratiques ne t'amuses à choses que tu ne cognois [, Nat. à l'alch. err. 324]
  • XVe s.
    Le duc d'Anjou.... trouva des cauteles en diverses manieres pour amuser le peuple [JUVÉN., Charles VI, 1382]
  • XVIe s.
    Vrai est que toutes ses cauteles ne sont que momeries ou jeux de farce et amuse-fols [CALV., Inst. 267]
    Il amusa [occupa] toutes ses heures dernieres [MONT., I, 17]
    Cyrus amusa une armée plusieurs jours à se venger de.... [ID., I, 22]
    Ils ne s'amuserent [s'occupèrent] qu'à haster les mariniers de... [ID., I, 63]
    Les Amadis et tels fatras de livres à quoy l'enfance s'amuse [ID., I, 196]

ÉTYMOLOGIE

  • À et muser (voy. MUSER) ; bourguig. aubusai.

amuser

AMUSER. v. tr. Divertir par des choses agréables. En attendant le souper, on amusa la société par un concert. C'est un homme qui a l'art d'amuser agréablement ceux qui vont chez lui. Amuser des enfants.

Il signifie aussi Repaître de vaines espérances. Il l'amuse de belles paroles. Il y a trois ans qu'il l'amuse de la sorte.

AMUSER signifie encore Occuper en faisant perdre le temps. Amuser quelqu'un. Il ne faut rien, il ne faut qu'une mouche pour l'amuser. Il vous amuse pour vous tromper. Amuser l'ennemi.

Prov. et fig., Amuser le tapis, Parler de choses vaines et vagues, pour faire passer le temps. Il sait amuser le tapis. C'est pour amuser le tapis. Cette locution signifie aussi Dire beaucoup de paroles, dans une affaire, sans arriver au fait. Pendant une heure il n'a fait qu'amuser le tapis.

S'AMUSER signifie Prendre plaisir à quelque chose. Je me suis beaucoup amusé à ce spectacle.

S'AMUSER À signifie S'occuper par simple divertissement et pour ne pas s'ennuyer. Il s'amuse depuis quelque temps à faire des expériences de physique. C'est perdre son temps que de s'amuser à faire des vers, quand on n'a point de talent pour la poésie.

Fam., À quoi vous amusez-vous de parler à un fou? De quoi vous avisez-vous, etc.? On dit aussi Ne vous amusez pas à le plaisanter, il n'entend pas raillerie.

Prov. et fam., S'amuser à la moutarde, S'arrêter à des bagatelles, à des choses inutiles.

S'amuser de quelqu'un, Se moquer de lui.

S'amuser de peu de chose, Trouver facilement à se divertir, à se distraire.

Employé absolument, S'AMUSER signifie quelquefois Perdre le temps. Ne vous amusez pas, on vous attend. Il s'est amusé en route. Il signifie encore Se livrer aux plaisirs. À force de s'amuser, il a ruiné sa santé.

amuser

Amuser, actif. acut. Est un verbe composé de ceste preposition A, et de ce verbe Muser, qui signifie tenir le museau tourné et fiché à quelque chose, ainsi on dit Amuser un enfant, quand la nourrice l'occupe à regarder quelque jouët ou autre chose afin qu'il ne pleure, et S'amuser à un tableau de peinture, Animum inani pictura pascere. Et par ce que tel amusement retarde d'aller celuy qui passe, on dit Amuser en aucun, quand on le retient d'aller, comme, Je l'amuseray cependant, Interea illum mora frustrabor.

Ne s'amuser plus aux affaires d'un chacun, Operam suam a populari coetu remouere.

Ils s'amusent à choses cleres, Intendunt in ea quae perspicua sunt.

Cependant que chacun s'amusoit à voir le combat, Cum omnium animos et oculos in certamen auertisset.

Ne t'amuse point à luy croire, Ne insistas huic credere.

amuser


AMUSER, v. a. [l'u est bref, amuzé, mais devant l'e muet cet u devient long; j'amûse, j'amûserai.] On écrivait autrefois amuzer et ses dérivés avec un z, et Boileau a encore employé cette ortographe. = 1°. Arrêter inutilement, faire perdre le temps. Amuser quelqu'un; il ne faut qu'une mouche pour l'amuser. = 2°. Divertir. "Il nous amûse par ses saillies. = 3°. Tromper par de fausses promesses, par de vaines espérances. "Il y a long-tems que vous m'amusez; sachons à quoi nous en tenir. 4°. S'amuser n'a que les deux premiers sens. Il régit la prép. de, ainsi qu'amuser, tromper. "Il s'amuse de tout; Il m'amuse de cette espérance.
   Rem. S'amuser régit aussi le datif, mais des chôses, et non des persones. "On dit: s'amuser au jeu, à la bagatelle; mais on ne doit pas dire comme le P. Rapin. "On cherche les modernes à qui l'on s' amûse, parce qu'on ne conoît pas les anciens. — Outre le faux régime de cette phrâse, le réciproque est mal employé. Quand on parlerait, non pas des Modernes, mais de leurs ouvrages, on devrait dire qu'ils nous amusent, et non pas que nous nous y amusons. Car s'amuser marque l'habitude du plaisir qu'on prend à une chôse, c'est s'ocuper agréablement à... et amuser, un plaisir passager que cette chôse nous done. Autre chôse est de dire: Molière m' amûse beaucoup; (on sous-entend, quand je le lis) et autre chôse de dire: je m'amûse beaucoup depuis quelque-tems à lire Molière. Dites-en de même d'ocuper actif, et d'ocuper réciproque, s'ocuper. — S'amuser régit à devant les verbes, s'amuser à boire, à causer.
   On dit proverbialement, amuser le tapis, perdre le temps en de vaines propositions, sans en venir à la question principale, quand on a intérêt à ne rien conclûre. — S'amuser à la moutarde, s'arrêter à des chôses légères qui ne signifient rien, et ne pas en venir au solide et à l'essentiel.

Synonymes et Contraires

amuser

verbe amuser
1.  Rendre quelqu'un gai.
délasser, dérider, désennuyer, distraire, divertir, égayer, récréer, réjouir.
2.  Faire plaisir à quelqu'un.
3.  Littéraire. Détourner l'attention de quelqu'un.

amuser (s')

verbe pronominal amuser (s')
1.  Prendre du bon temps.
2.  Rire de quelqu'un.
Traductions

amuser

unterhalten, amüsieren, belustigen, ergötzen, vergnügen, aufhaltenamuse, entertain, enjoy oneself, play, tickleamuseren, vermaken, onderhouden, opvrolijken, afleidenהצחיק (הפעיל), פיזר דעתו של-, שימח (פיעל), שעשע (פיעל), הִצְחִיק, שִׂמֵּחַ, שִׁעֲשֵׁעַamuseerdivertiramuzidivertir, entretenerhuvittaa, viihdyttääszórakoztatdivertire, sollazzare, spassareoblectaredivertir, recrear, entreteramuzaзабавлять, веселить, развлекатьeğlendirmekδιασκεδάζω, ψυχαγωγώيُسَلِّيbavit, pobavitmore, underholdezabaviti, zabavljati楽しませる대접하다, 즐겁게 하다more (seg), underholderozśmieszyć, zabawićroa, underhållaชวนขัน, ทำให้เพลิดเพลินgiải trí, làm buồn cười使发笑, 娱乐 (amyze)
verbe transitif
faire rire, distraire un jeu qui amuse les enfants

amuser

[amyze] vt
(= divertir) → to entertain, to amuse
amuser la galerie → to clown around
(= faire sourire) → to amuse [amyze] vpr/vi
(= jouer) → to play
Les enfants s'amusent dehors → The children are playing outside.
(= se divertir) → to enjoy o.s., to have fun
On s'est bien amusés à cette soirée → We really enjoyed ourselves at that party.
s'amuser de qch (= trouver comique) → to find sth amusing
s'amuser avec qn, s'amuser de qn (= duper) → to make a fool of sb
(fig) → to mess around
On n'a plus le temps de s'amuser → We've not got time to mess around.