amusette

(Mot repris de amusettes)

amusette

n.f. Fam., vx
Distraction sans grande portée : Ses recherches généalogiques ne sont qu'une amusette.

AMUSETTE

(a-mu-zè-t') s. f.
Petit amusement.
Le fermier vient, le prend, l'encage bien et beau, Le donne à ses enfants pour servir d'amusette [LA FONT., Fabl. II, 16]
Chaque siècle a son amusette [BÉRANG., Pèlerin. de Lis.]
D'Avaux, notre ambassadeur en Hollande, lassé de toutes les amusettes avec lesquelles on le menait, salua le roi le lendemain [SAINT-SIMON, 97, 29]
Pièce d'artillerie de petit calibre ; espèce de gros fusil de rempart, monté sur affût.

ÉTYMOLOGIE

  • Diminutif tiré d'amuser ; bourguig. emusôte.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

  • AMUSETTE. Ajoutez :
  • Nom donné à un fusil se chargeant par la culasse, que le maréchal de Saxe avait inventé.

amusette

AMUSETTE. n. f. Petit amusement. Les poupées sont des amusettes d'enfants. Il regarde cela comme des amusettes. Ce n'est pour lui qu'une amusette. Il est familier.

amusette


AMUSETTE, ou AMUSèTE, s. f. *AMUSEUR, s. m. [Amuzète, amuzeur, tout br. 3e è moy. au 1er.] Le 1er n'est bon que dans le style familier: petit amusement: "Les poupées sont des amusettes d'enfans. Dans le style soutenu, on dirait: jeux d'enfans, plutôt qu'amusettes. "Les plus grandes affaires du monde ne sont dans le fond que des jeux d'enfans. — * Le 2d n'est pas non plus du beau style: il est encôre moins usité. L'Acad. ne le met point. "C'est un amuseur, un trompeur.

Synonymes et Contraires

amusette

nom féminin amusette
Familier. Distraction anodine.
bagatelle, billevesée, distraction, fantaisie, frivolité, futilité -littéraire: hochet.
Traductions

amusette

amusette

amusette

amusette

amusette

amusette

amusette

amusette

amusette

[amyzɛt] nfidle pleasure