anagramme

(Mot repris de anagrammes)

anagramme

n.f.
Mot formé des lettres d'un autre mot disposées dans un ordre différent : « Signe » est une anagramme de « singe ».

ANAGRAMME

(a-na-gra-m') s. f.
Transposition de lettres, qui d'un mot ou d'une phrase fait un autre mot ou une autre phrase. Les mots nacre, rance et ancre sont des anagrammes les uns des autres.
J'aimerais mieux tirer l'oison, Et même tirer à la rame, Que d'aller chercher la raison Dans les replis d'une anagramme [COLLETET, dans MÉNAGE]

REMARQUE

  • C'est une faute assez commune de faire anagramme masculin.

ÉTYMOLOGIE

  • Terme grec composé de ANA indiquant renversement et du verbe grec qui signifie écrire (voy. GRAPHIQUE).

anagramme

ANAGRAMME. n. f. Transposition des lettres qui composent un mot, un nom, disposées de telle sorte qu'elles forment un ou plusieurs autres mots ayant un autre sens. Faire une anagramme. Les mots Roma, amor; rance, ancre, etc., sont des anagrammes les uns des autres.

anagramme


ANAGRAMME, ou ANAGRAME, s. f. tout bref. Arrangement des lettres d'un mot, disposées de telle sorte qu'elles font un autre mot, et un autre sens. Comme chanteloup, dont l'anagrame est plante-chou.
   Rem. Dans le temps que les anagrames étaient à la mode, on a dit, anagramatiser et anagramatiste. Ils sont dans Trév. avec deux m. — L'Acad. ne les a point mis.

Traductions

anagramme

Anagramm, Anagramanagramanagram, letterkeerהיפוך אותיות (ז), אנגרמהanagramанаграмаanagramaanagramanagramανάγραμμαanagramoanagramaanagrammaanagrammaanagrammaアナグラムanagramanagramanagramaанаграммаanagramanagram (anagʀam)
nom féminin
mot obtenu en changeant l'ordre des lettres d'un autre mot

anagramme

[anagʀam] nfanagram